Notre Dame University : un Fonds et une Maîtrise pro Vie !

Download PDF


Notre Dame University à Notre Dame (Indiana), la plus prestigieuse des universités catholiques des
États-Unis, fut fondée dès 1842 par le prêtre français Édouard Sorin S.C.C. (p


hoto), membre de la Congrégation de la Sainte Croix, sous le nom de Notre-Dame du Lac. Notre Dame (nom sous lequel l’université est aujourd’hui connue) compte, pour l’année universitaire en cours (2007-2008) 11 733
étudiants.
Or, cette université catholique ne s’était guère distinguée jusqu’à présent par une ardente implication dans le combat pro vie : le club estudiantin de défense de la vie ne recevait qu’une aide
financière symbolique de l’administration, l’identité pro vie de l’établissement n’avait quasiment aucune visibilité sur son site internet ou lors de l’inscription des nouveaux étudiants.
Les choses sont en train de changer, et dans le bon sens.
C’est d’abord la création annoncée voici quelques jours, du Notre Dame Fund to Protect Human Life (fonds pour la protection de la vie humaine) qui sera géré par le Center for Ethics and
Culture
de l’université. Il entend se limiter à la défense de la vie à ses différents stades intra-utérins, c’est-à-dire quand elle est la plus fragile et la plus menacée. C’est ainsi que,
désormais, ce fonds pourra financer le déplacement des étudiants à la Marche pour la Vie de Washington – il n’y avait cette année que 220 étudiants de Notre Dame présents : moins de
2 % du total des étudiants, à comparer avec les 100 % du Christendom College… –, les clubs pro vie estudiantins, la venue d’orateurs pro vie, les séminaires et les recherches sur la
protection de la vie.
Ensuite, à l’initiative du Dr. David Salomon (photo), fondateur et directeur du Center for Ethics and Culture de Notre Dame, une initiative sans précédent ni équivalent aux
États-Unis devrait voir le jour à l’été 2010 : le lancement d’un cursus universitaire sur deux ans aboutissant à l’obtention de l’équivalent d’un


e maîtrise de second cycle “pro vie” ! Il sera financé par le fonds dont le plus gros donateur
est l’homme d’affaires Bill Dotterweich, un ancien de Notre Dame (promotion 1958), très actif dans le mouvement pro vie et qui souhaite une plus grande sensibilisation et une bonne
préparation des étudiants de Notre Dame à la défense de la vie.
Une splendide initiative car les temps vont devenir très difficiles pour les défenseurs de la vie aux États-Unis : ils vont devoir affronter dans les années qui viennent la pire coalition de
fanatiques partisans de la culture de mort qu’ait jamais rassemblée un gouvernement américain…

Mise à jour du jeudi 26 février :

Le Center for Ethics and Culture a fait paraître, en date du 25 février, mais je viens de recevoir un communiqué de confirmation de la constitution de ce fonds : on trouvera tous les
détails ici.