ONU : lancement d’une conférence mondiale sur la jeunesse au Mexique – sous les protestations

Download PDF

L’ONU a lancé ce lundi la Conférence mondiale pour la jeunesse au Mexique, dans la ville de Leon (Guanajato) au centre du pays, avec la participation de 21 de ses agences et de nombreuses ONG, ainsi que de 2.000 jeunes (venus tous frais payés ?). Co-organisé par le gouvernement mexicain et l’Organisation des Nations unies, la Conférence s’achèvera par un Forum des gouvernements qui se tiendra du 25 au 27 août avec la participation de 160 pays. On attend – comme toujours – une déclaration commune à l’issue des pourparlers.

Les jeunes dans les rues de Leon (Mexique) :
photo Paco Dueñas dans Milenio.

Les jeunes catholiques mexicains n’auront pas laissé l’événement s’ouvrir sans se faire entendre. C’est spécifiquement contre l’ONU et ses objectifs pour la jeunesse (détaillés notamment dans le post précédent) que des milliers de jeunes ont convergé cette après-midi dans les rues de Leon vers le siège de la Présidence municipale aux cris de « ministres vendus » et de « Onu, tu ne décideras pas pour nous ! ». Ils protestaient aussi contre l’absence de « voix indigènes » lors de cette Conférence qui s’est déroulée chez eux.

Les slogans font référence aux accusations du cardinal mexicain qui dit avoir la preuve que le maire de Mexico et des organismes internationaux ont su corrompre les juges de la Cour suprême mexicaine qui vient d’approuver le mariage et l’adoption gays. Lire la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *