P. Thomas Euteneuer : prier saint Michel pour combattre l’avortement

Download PDF
C’est une pieuse et bonne initiative que vient de prendre le P. Thomas J. Euteuneuer, président international de
Human Life International (HLI), en invitant tous les catholiques américains – mais nous pouvons aussi nous y associer – à prier saint Michel Archange pour obtenir la
conversion des avorteurs et le succès dans la bataille contre l’avortement.
« Le combat contre la culture de mort est d’abord un combat spirituel – déclare le P. Euteuneuer. Human Life International sait qu’avec l’aide de saint Michel, les
avorteurs sur toute la terre rompront leur coopération avec le mal. Nulle part ailleurs, les mots de saint Paul
“Car ce n’est pas contre des adversaires de chair et de sang que nous
avons à lutter, mais contre les Principautés, contre les Puissances, contre les Régisseurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal qui habitent les espaces célestes” (Ep. 6, 12), ne sont plus manifestes et évidents que dans le combat contre l’avortement. En tant qu’association pro-vie nous sommes naturellement préoccupés par les
bébés qui sont tués lors d’avortements et par les mères qui en souffrent. Mais nous sommes également préoccupés du salut éternel de l’âme de ceux qui s’associent à ce mal : les avorteurs et tous
ceux qui le promeuvent. Nous voulons les voir au Ciel, et comme prêtre c’est ma plus grande préoccupation »
.
HLI demande donc à tous ses amis de signer une promesse de soutenir cette campagne et de prier quotidiennement saint Michel, notamment à l’issue de chaque Messe, et de l’adresser à
toutes les paroisses.
On trouvera le texte de la prière ici.
Une initiative d’autant plus urgent aux États-Unis que les derniers sondages ne sont guère favorables au ticket McCain/Palin et que si par malheur le ticket Obama/Biden remportait
l’élection présidentielle ce serait la plus terrible défaite des partisans de la vie depuis l’arrêt Roe contre Wade de la Cour suprême du 22 janvier 1973.
Prions pour que l’Obamanation – mot forgé aux États-Unis sur Abomination – ne l’emporte pas le 4 novembre prochain…