Réunion épiscopale dans le diocèse d'Agen sur la forme extraordinaire

Download PDF

Depuis le début du mois de septembre 2010, l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre a quitté le diocèse d’Agen, suite à un différend avec l’évêque Mgr Herbreteau.

Pour ne pas abandonner les fidèles, chaque premier dimanche du mois, le curé de la paroisse vient célébrer la messe dans la forme extraordinaire, tout en y apportant des aménagements personnels, ce qu’il n’a bien entendu par le droit de faire.

Au début du mois de janvier, une réunion de plusieurs évêques collaborant avec  l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre dans le sud-Ouest de la France s’est tenue à Agen, en vue d’établir une sorte de convention commune à tous ces diocèses, pour régler aussi la crise locale, qui prive bien des fidèles de leur messe dominicale. Il aurait été convenu que le cours normal des choses pourrait reprendre au mois de septembre 2011, toutefois sans le prêtre en fonction jusque là. Mgr Herbreteau ne souhaite plus sa présence à Agen.

Les fidèles, toujours premières victimes des querelles ecclésiastiques, devront encore patienter. Et le Motu Proprio Summorum Pontificum n’est toujours pas appliqué.