Un archevêque argentin parle clair contre la dépénalisation de l’avortement

Download PDF

Voilà des nouveaux prêtres qui auront entendu des vérités crues.

Mgr Alfonso Delgado, archevêque de San Juan de Cuyo en Argentine, a ordonné samedi soir 3 prêtres et 5 diacres, première « fournée » de cette taille depuis 25 ans et première ordination depuis fort longtemps où les nouveaux prêtres avaient suivi l’ensemble de la formation dans le séminaire diocésain. La journaliste de la presse locale de San Juan de Cuyo, en Argentine, y a vu un « discours de haut vol », « clairement dirigé vers la classe politique ».

L’archevêque a réagi avec force à la récente légalisation du « mariage » homosexuel (ils appellent cela le « mariage égalitaire » ouvert à tous avec tous !), évoquant les « agressions contre la famille qui surgit de l’union profonde d’un homme et d’une femme en vue d’un projet d’amour qui veut durer pour toujours ». « Cela est inscrit dans la nature même des choses. Le vrai mariage ne peut exister qu’entre un homme et une femme. Si par le jeu des lois les hommes disent autre chose, cette écriture sur le papier ne change pas la véritable nature des choses », a-t-il rappelé. Lire la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *