Un évêque célèbre aujourd’hui une Messe des défunts pour des enfants avortés

Download PDF
C’est à un acte sans précédent que va procéder aujourd’hui même, Mgr John Quinn, évêque auxiliaire de Detroit (Michigan) : une Messe
des défunts pour 25 enfants avortés. Cette célébration se déroulera à 10 h 30 (heure locale) à la St. Gerald Church de Farmington (Michigan) puis les innocents seront inhumés au cimetière
du Holy Sepulchr
e de Southfield (Michigan).
Les corps démembrés de ces innocents (notre photo) ont été pieusemen t récupérés dans les poubelles (les poubelles !) de l’avortoir Woman CareSoin de la Femme ! voir
plus bas… – de Lathrup Village (Michigan), en février et mars derniers par Monica Mill



er qui dirige la Citizens for a Pro-Life Society (www.prolifesociety.com). Soit dit en passant, elle a écopé de 1 100 $ d’amende pour avoir soustrait
des « preuves » à l’enquête du Département de l’Environnement de l’État, puisqu’il s’agit d’inhumer ces petits corps démembrés, tandis
que l’avorteur, le “Dr” Abraham A. Hodari (notre photo) est libre comme l’air et ne risque d’être poursuivi que pour avoir jeté dans les
poubelles de l’avortoir, en même temps que ces « déchets médicaux », des dossiers médicaux de “patientes”. Cet avorteur se vantait, l’an passé, devant des étudiants en médecine de ne pas
hésiter à mentir à ses patientes, et reconnaissait ne pas souvent se laver les mains entre deux avortements. Plusieurs femmes avortées sont

mortes des suites d’infections… La dégueulasserie de ces avides ne connaît pas de limites.
« Cette cérémonie de samedi – écrit le P. Frank Pavone, animateur des Priests for Lifen’est pas une messe d’obsèques ordinaire. Trop nombreux sont encore nos
compatriotes qui ne reconnaissant pas que les personnes que l’on va inhumer ce samedi sont vraiment des personnes. Pleurer leurs morts publiquement, n’est donc pas, par conséquent, se contenter
de leur rendre hommage mais c’est sonner le réveil pour notre nation qui vit au milieu du plus grand holocauste de tous les temps. C’est pourquoi j’invite mes frères prêtres dans tout le pays à
attirer l’attention de leurs fidèles pendant ce week-end sur le fait que les enfants inhumés ont été sauvagement et légalement tués, et que cette tuerie doit cesser ».