À Quimper, la LDDH dépasse les bornes…

Download PDF

Un lecteur (merci D. M. !) me communique un extrait du quotidien Le Télégramme d’hier dimanche, rendant compte d’une manifestation de quelques centaines (600 annonce le journal) de partisans du « mariage pour tous » à Quimper, qui s’est déroulée entre la Mairie et la cathédrale. Voici un extrait, cité par le journaliste, de la “prise de parole” de Stéphane Lenoël, président de la Ligue des droits de l’hommeLire la suite…


L’observatoire de la Christianophobie

1 comment

  1. Article 18
    Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites.
    Article 30
    Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un Etat, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d’accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.
    Toute personne a droit à la liberté de religion
    Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d’accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.
    Stéphane Lenoël, président de la Ligue des droits de l’homme (LDDH) a accompli un acte visant à la destruction du droit à la liberté de religion.
    La DDH est un sous produit du christianisme, on constate avec Chantal Delsol le danger quand on s’éloigne des racines chrétiennes et en particulier au principe énoncé par le Christ « aimer vos ennemis ».
    Lenoel parait joyeux!
    Pourtant un monde sans Dieu, l’histoire se souvient Hitler et du régime communiste, Jean Paul II en 1989 avait assuré qu’un monde sans Dieu ne peut pas perdurer.
    La religion apporte une sérénité d’avoir un sens à la vie que n’a pas l’athéisme, en revanche, l’athéisme apporte la tranquillité devant le malheur du prochain mais le croyant ne peut pas etre tranquille en restant indifférent, la charité l’oblige.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *