Un militant catholique assassiné aux Philippines

Download PDF

Défendre les droits des pauvres et des minorités vaut sentence de mort aux Philippines.

Dexter Condez, l’activiste de 26 ans tué de huit balles de pistolet sur l’île de Borocay le 22 février dernier était un laïc catholique appartenant à la Famille religieuse de la Société Saint Vincent de Paul. Condez défendait les droits et les prérogatives des indigènes du groupe Ati, qui s’opposent à l’exploitation du

Lire la suite…


L’observatoire de la Christianophobie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *