A propos de la liturgie et des traductions de l’agence VIS

Download PDF

Comme beaucoup de médias attentifs à la vie du saint-siège, et notamment aux messages pontificaux, l’agence officielle Vatican Information Service a une tonalité bien différente dans sa version anglaise et dans sa version française.

Voici un exemple, pris sur le vif, à propos de la visite ad limina des évêques australiens.

En français, voici ce que dit VIS:

Puis le Pape a recommandé aux évêques d’être attentifs à la liturgie: “La nouvelle traduction du missel romain, fruit de l’excellente collaboration entre Saint-Siège, évêques et experts du monde anglophone, se propose d’enrichir les louanges que son peuple adresse à Dieu. Aidez vos prêtres à accepter ce résultat positif, pour qu’ils s’adaptent à ces textes revus. Nous savons tous combien la liturgie et ses formes sont fortement inscrites dans le coeur de tout catholique. Faites donc tout votre possible pour aider aussi les catéchistes et les chorales à célébrer plus dignement le rite romain dans vos diocèses, en étant dignes du Seigneur et enrichis spirituellement”.

Et en anglais:

“You are conscious of your special duty to care for the celebration of the liturgy”, Pope Benedict told the prelates in conclusion. “The new translation of the Roman Missal, which is the fruit of a remarkable cooperation of the Holy See, the bishops and experts from all over the world, is intended to enrich and deepen the sacrifice of praise offered to God by His people. Help your clergy to welcome and to appreciate what has been achieved, so that they in turn may assist the faithful as everyone adjusts to the new translation. As we know, the sacred liturgy and its forms are written deeply in the heart of every Catholic. Make every effort to help catechists and musicians in their respective preparations to render the celebration of the Roman Rite in your dioceses a moment of greater grace and beauty, worthy of the Lord and spiritually enriching for everyone”.

C’est-à-dire:

“Vous êtes conscients de votre obligation spéciale de prendre soin de la célébration de la liturgie”, a déclaré, en conclusion, le Pape aux prélats.”La nouvelle traduction du Missel romain, qui est le fruit d’une coopération remarquable du Saint-Siège, des évêques et d’experts du monde entier, est destinée à enrichir et approfondir le sacrifice de louange offert à Dieu par son peuple. Aidez votre clergé à accueillir et à apprécier ce qui a été réalisé, de sorte qu’il puisse à son tour aider les fidèles et tout le monde à s’adapter à la nouvelle traduction. Comme nous le savons, la sainte liturgie et ses formes sont écrites profondément dans le cœur de tous les catholiques. Faire tous les efforts possibles pour aider les catéchistes et les musiciens dans leurs préparations respectives pour faire de la célébration du rite romain dans vos diocèses un moment de plus grande grâce et de plus grande beauté, digne du Seigneur et spirituellement enrichissante pour tous.”

Je serais assez tenté, étant d’humeur facétieuse ce matin, de vous suggérer de jouer au jeu des 7 erreurs. Il reste une question: que signifient ces différences? Pourquoi faut-il donc que, systématiquement, les traductions françaises “oublient” un certain nombre de points qui contribuent à développer le sens du sacré en anglais ou dans d’autres langues?

6 comments

  1. Erasmus Minor

    Tout simplement parce qu’il est fallacieux de parler de sacré en christianisme ! Le sacré renvoie aux autres religions. Nous, nous parlons de sainteté !

  2. Rosalie

    Oui, cette mauvaise traduction est curieuse et ne donne pas le vrai sens des paroles du pape. Entre autres mauvaises traductions, elle dit “Faites donc tout votre possible pour aider aussi les catéchistes et les chorales à célébrer plus dignement le rite romain” or VIS devrait savoir que c’est le prêtre qui célèbre et non les catéchistes ou une chorale !!!
    Cela n’est pas bien. Ne faudrait-il pas lui en faire la remarque?
    Le traducteur m’a tout l’air d’être un progressiste qui corrige le texte à sa manière plutôt qu’il ne le traduit.

  3. Ghalloun

    @Erasmus Minor
    Le sacré est pour les autres religions? Et la sainteté est pour les catholiques? Quelle intransigeance, quelle mépris des autres religions… :p
    Effectivement, par l’Incarnation, Dieu qui est le Tout Autre, s’est fait homme, s’est fait proche. Mais il n’a pas cessé d’être complètement incompréhensible de grandeur, de sainteté (qui signifie séparation), d’amour. Il y a une tension entre l’infinité de Dieu et sa proximité à chacun de nous. Si vous supprimez le sacré pour ne garder que la sainteté (ou pour être plus précis la proximité de Dieu à l’humanité, à la misère, à la souffrance, au péché de l’homme), vous faites un choix des attributs de Dieu. Regardez donc comment on dit choix en grec…

  4. joachim

    Sacrosanctum concilium : un sacro-saint concile. Vatican II n’oppose donc pas sainteté et sacré, la preuve ! Mais ce titre rappelle en même temps la sacralité du concile, ce qui exige un respect très grand que les catholiques de toutes sensibilités devraient avoir pour Vatican II.

  5. Yves

    Le problème, c’est que l’on ne peut pas juger de la qualité de traduction en comparant deux traductions. Où est l’original en italien? Que dit-il? Est-on sûr de la traduction la meilleure? Et si c’était le traducteur qui avait pris quelques libertés avec le texte original?

  6. Luc Warnotte

    Décidément, Erasmus Minuscule prouve une fois de plus sa mauvaise foi, au sens strict. M. l’hérétique n’a peut-être jamais entendu parler de sacré dans le catholicisme mais il est pourtant élémentaire de le trouver dans les “sacri ordines” et les “sacri ministri” du code de droit canon. Sans parler du “sacrosanctum corpus et sanguinem Filii tui sumpserimus” du canon romain. Et même tout simplement dans le terme “sacramentum”. Etc. etc. Si tout ceci n’appartient pas à ce à quoi M. Minuscule adhère, eh bien qu’il cesse de mentir en se prétendant catnolique, et qu’il retourne à ses sectes hérétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *