L’Osservatore romano n’est pas le journal officiel du Pape!

Download PDF

Le vaticaniste John Allen a récemment écrit  un article à propos de la ligne éditoriale de l’Osservatore romano
(voir
ici).

A plusieurs reprises, ces derniers mois, le quotidien vatican a été attaqué – notamment aux Etats-Unis – pour sa gestion de crises médiatiques, comme l’attaque de Mgr Fisichella contre Mgr Cardoso
Sobrinho dans l’affaire de la fillette brésilienne, comme le désaveu de la stratégie d’un grand nombre d’évêques américains et le soutien à Barack Obama supposé “modéré” sur les questions
d’avortement, ou encore, dans un genre plus mineur, comme l’apologie surprenante du jeune sorcier de roman Harry Potter ou de “l’icône de la pop” Michaël Jackson…

John Allen affirme que, depuis l’arrivée de Gian Maria Vian à sa tête, l’OR est “devenu” un journal, avec sa propre ligne éditoriale. Il précise que “cela signifie que l’Osservatore ne peut
plus être lu comme un guide direct de la pensée officielle du saint-siège”.

Je ne suis pas sûr que l’OR ait jamais été un journal officiel (les seuls “articles” officiels ont toujours été mentionnés comme tels et la plupart des éditoriaux, avant comme après l’arrivée du Pr
Vian, n’ont jamais engagé l’Eglise ou le Pape).
Je ne suis pas sûr non plus qu’il faille se réjouir que l’unique quotidien vatican soit sur certains sujets aussi éloigné de la “ligne” de Benoît XVI.

Mais, en tout cas, ce qui importe, c’est qu’il n’y a aucune raison de traiter l’Osservatore romano comme les Acta apostolicae sedis! Ce n’est pas un journal officiel et, jouant le jeu du débat
d’idées au sein de l’Eglise catholique, il ne peut évidemment pas s’étonner, ni moins encore s’offusquer, ce que d’autres médias catholiques lui répondent ou défendent un autre point de vue que
lui.