En finir avec les Evangiles pour faire avancer le dialogue interreligieux?

Download PDF


Vu sur un site protestant suisse, un entretien avec le
philosophe Armand Abecassis, où ce dernier déclare notamment:

“Il y a un salut hors de l’Eglise, et on peut aller au Père autrement que par le Fils, contrairement à ce
qu’affirment les Evangiles. Il faut sortir de ce dogme.”

Je ne suis pas un expert ès dialogue interreligieux, mais je trouve tout de même un peu curieux d’exiger des
chrétiens qu’ils renoncent à ce qu’ils ont de plus précieux – la Révélation dont le coeur se trouve précisément dans les Evangiles.

J’ajoute que M. Abecassis mélange, me semble-t-il, deux choses. Oui, il est possible d’être sauvé sans être
baptisé (depuis des temps immémoriaux, l’Eglise parle du baptême de l’eau, du baptême du sang et du baptême de désir qui concerne, en particulier, les non-baptisés à la conscience droite), mais
non il n’est pas possible d’aller au Père sans la médiation unique du Fils…