Un mot de Luc Perrin sur Assise III et sur la liberté religieuse

Download PDF

Je lis cette intéressante note du professeur Luc Perrin sur la nouvelle réunion d’Assise et sur la liberté religieuse, parue sur le Forum catholique: « Si justement votre axiome n’est en rien vérifié [l’axiome dont il est question est donné par un autre intervenant sur le FC, surnommé Amos, qui déclarait: “Les bienfaits d’Assise ne sont […]

Lire la suite!

4 comments

  1. emmanuel marie

    Jean-Paul II avait très bien fait d’inviter tout ce monde de diverses religions, philosophies etc. à prier pour la Paix. Le problème est que nombre de gens s’imaginent que “l Esprit d’Assise” veut dire “fous-y-tout” et il n’y a pas alors pour UNE Vérité.Du coup, c’est la Loi du plus fort qui écrase les autres. ..Cette Vérité d’ailleurs, les Catholiques n’ONT pas l’audace de La “posséder” comme d’aucuns nous le reprochent, mais devant laquelle nous nous inclinons.
    L’intuition de JP II reste bonne mais c’est bien Satan qui est à l’origine de toute confusion. Elle devait sans doute être une amorce de réponse à la Prière Sacerdotale de Jésus : “Père que tous soient UN” (en priant déjà ensemble pour la Paix…ce qui ne veut pas dire en faisant un amalgamme de toutes les croyances.

  2. Ghalloun

    Je pense qu’il est un peu téméraire d’affirmer, pauvres créatures que nous sommes! que la réunion d’Assise a eu tel effet positif ou tel effet négatif sur tel ou tel groupe de chrétiens dans le monde. La Providence de Dieu surpasse tout ce qu’on peut imaginer; nous ne la verrons qu’au paradis, et elle fera partie, je pense, de la vision béatifique.

  3. Jean-Claude Chevalier

    si on se rappelle bien du contexte d’Assise (Jean-Paul II), il y avait un Georges W Bush, prêt à tout pour se venger de Sadam Hussein. Dans “ce prêt à tout”, il y avait cette rumeur grassement nourrie par lui (Bush) à l’effet que le conflit était d’abord religieux (islam contre chrétiens du monde). Jean-Paul II a fait vite pour convoquer Assise et démontrer que celà était faux. D’ailleurs, tout était faux avec Bush, même les armes à destructions massives n’étaient plus là… Mais heureusement pour les américains, l’Irak ne produit pas des noix de coco mais du pétrole… source d’inspiration pour les compagnies américaines qui se drappaient du drapeau étoilé. Si Jean-Paul II n’avait pas eu non seulement la clairvoyance mais le reflexe rapide de convoquer Assise à ce moment-là, peut-on s’imaginer dans quel état se trouveraient aujourd’hui les relations inter-religieuses. D’ailleurs, on se souviendra du succès de cette rencontre et de la reconnaissance exprimée par tous les participants à l’égard du Pape catholique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *