Validité des ordres anglicans: un superbe témoignage

Download PDF

Le Salon beige (voir ici) publie un très beau texte du P. Jeffrey Steenson, prêtre catholique mais aussi ex-“évêque” anglican, à propos de la
question épineuse de la validité des ordres anglicans :

« Quelques membres du clergé anglican, même s’ils font un bon accueil au Saint-Père, veulent rouvrir le débat sur la validité des ordres, parce qu’ils font objection à la loi générale de
l’ordination absolue. Je n’ai pas trouvé une difficulté en cela, car je n’ai pas considéré mon ordination comme un reniement de mon sacerdoce anglican. Les ordinations anglicanes sont ce qu’elles
sont. On peut critiquer l’encyclique [sic pour Lettre apostolique] Apostolicae Curae de Léon XIII de 1896 sur les ordres anglicans, pour son ton sévère correspondant à une
époque différente de la notre, mais elle peut être certainement lue selon un éclairage positif. Des amis entre eux doivent se parler sans détours, et il évident que ce texte a été à l’origine de
la plupart des progrès en matière d’oecuménisme réalisés aujourd’hui, en obligeant les anglicans à réfléchir plus profondément sur la théologie de la prêtrise ministérielle. Je garde
précieusement en moi ce moment où j’ai pu prier près de la tombe du Pape Léon XIII à Saint Jean du Latran. Cet anti-héros en chef pour l’anglicanisme reste paradoxalement la force spirituelle
toute puissance de l’unité des Chrétiens. »

Je crois, moi aussi, qu’une véritable recherche de l’unité ne peut se satisfaire des équivoques et que dire la vérité est une forme éminente de la charité.