Le Pape a-t-il vraiment béni le préservatif?

Download PDF

Depuis deux jours, la rumeur se répand comme une traînée de poudre: enfin, un Pape aurait justifié l’usage du préservatif. J’avoue que j’ai d’abord haussé les épaules devant ce que je pensais n’être qu’une affabulation. Vérification faite, il existe bien une base à cet emballement médiatique. Cette base provient d’un ouvrage réalisé avec un journaliste […]

Lire la suite!

7 comments

  1. Erasmus Minor

    Pour les gens qui parlent sans savoir, je signale que le pape publie son troisième livre avec Peter Seewald (après “Le sel de la terre” en 1996 et “Dieu et le monde” traduit “Voici quel est notre Dieu” en français en 2001) sous le titre “Lumière du monde”. Ceci pour dire qu’il ne s’agit pas du premier venu, que le pape le connait depuis longtemps et qu’il a tout à fait confiance en lui pour rendre finement compte de sa pensée. On imagine mal, en outre, que la version finale du livre en question n’ait pas été approuvée par le pape en personne !

  2. François L.

    Bonjour.

    Dans le cas cité par le pape dans ce livre d’entretiens (signé “Benoît XVI – Joseph Ratzinger”, et qui n’aurait pas plus de valeur magistérielle que Jésus de Nazareth, si j’ai bien compris), le pape ne fait-il pas référence à un acte homosexuel ? Dès lors, le préservatif n’a aucune fonction contraceptive. En quoi le port du préservatif serait-il donc un péché qui s’ajouterait à l’abomination sodomite ?

  3. ema

    Evidemment le Pape n’a pas béni le préservatif!
    Je me demande pourquoi dans l’osservatore romano – paragraphe sessualità il est question de UNA PROSTITUTA et que dans les textes anglo-américains repris en français on parle de UN HOMME PROSTITUé
    http://www.vatican.va/news_services/or/or_quo/text.html#13
    Bref comme d’habitude énormes nuages de fumée pour rendre invisible (ou plutôt inaudible) le vrai message, et pour servir encore le commerce du sexe…et salir l’Eglise.
    C’est dommage que les catholiques interviewés (comme ce matin à Lille, à la sortie de la messe, et semble aussi Mgr di Falco) ne disent pas je n’ai pas le texte sous les yeux, mais mon bon sens me faire dire que bien évidemment le message de l’Eglise n’a pas changé et que si les médias “comprennent” aussi bien le pape aujourd’hui que par exemple dans l’avion vers l’Afrique, il y a quelques mois, il convient de rester prudent quand on est interrogé par ces mêmes médias dont le but n’est pas forcément celui de diffuser l’information et encore moins le message de l’Eglise du Christ.

  4. Melmiesse gilberte

    Le Pape avait dit que le préservatif n’était pas une panacée si l’éducation était négligée: la propagation du sida malgré l’usage du préservatif en est la preuve;je ne vois pas qu’Il ait changé d’avis; le prostitué est un drole de paroissien pour un catholique

  5. michael

    A Melmiesse Gilberte,
    Ce drôle de paroissien tu le reconnaîtras maintenant grâce au préservatif qu’il portera (surtout par temps de pluie)! Comment distinguer le préservatif béni de celui qui ne l’est pas? On peut imaginer un label comme DOGC dot les royalties reviendraient à Riposte-Catholique dont il faut encourager les “positions” bienveilantes. Bonne nuit.
    Michael

    P.S. Ceci nest pas de l’humour

  6. de la Croix Guy

    Je regrette cette malheureuse réponse écrite du Pape et peiné de devoir reprocher au St Père cette bavure pour 4 raisons :

    1°) au préalable le Pape ne doit pas se laisser enfermer dans un jeu de questions et réponses en acceptant de répondre à n’importe quelle question surtout s’il la publie …il ya des mauvaises questions auxquelles il ne faut pas toujours répondre par simple prudence

    2°)le préservatif ne protége pas car le virus du sida passe à travers les cellules de la matière constitutive de ce dernier vu sa taille infiniment plus petite , donc pourquoi le recommander ?

    3°) recommander le préservatif comme protection ( fausse) de la contamination peut inciter à la pratique homosexuelle de ceux qui ne s’y sont pas encore risqué et les précipiter dans la maladie …

    4°) pourquoi revenir sur un sujet sur lequel ce même Pape a pris une position exacte et absolue et ouvrir la porte aux médias qui sauterornt ( comme c’est déjà le cas )sur l’occasion pour amplifier et déformer ses intentions et ses paroles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *