Les mensonges de la propagande pro-avortement

Download PDF

Jeanne Smits a mis dernièrement en ligne un article fort suggestif. Partant des statistiques sur l’avortement aux îles Canaries, après l’adoption d’une loi autorisante l’avortement jusqu’à 14 semaines, elle constate qu’en moins d’un an, les avortements pratiqués officiellement pour risque grave sur la santé de la mère sont passés de 95%… à moins de 5%.
Autrement dit, l’argument justifiant l’avortement par la santé des femmes ne tient pas la route!

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *