Royauté du Christ et défense des innocents à naître

Download PDF

Excellent texte de l’abbé Pagès à propos de l’avortement:

“Au nom de quoi en 2001 en France le délai légal pour un bébé d’être avorté a t-il pu passer de 10 à 12 semaines ? Que s’est-il donc passé en 2001 pour que celui qui jusqu’alors était un être humain ne le soit plus ? Et pourquoi celui qui chez nous est un être humain à 12 semaines ne l’est pas en Suède où il lui faut attendre la 18ème semaine ? Ou aux Pays-Bas où il doit attendre la 22ème semaine ? Qu’est-ce qui fait qu’un bébé chez nous est un être humain à 12 semaine et ne l’est pas ailleurs ? Qui peut le dire ?

Et si personne ne peut répondre à cette question, parce qu’elle est une impasse de non-sens aussi béante que monstrueuse, ne faut-il pas reconnaître que l’absence de recours à l’objectivité de la vérité de la nature humaine donnée par Dieu conduit au totalitarisme, et que celui-ci, comme tel, est assassin ?! “Vous cherchez à Me tuer, Moi, un homme qui vous ai dit la vérité, que J’ai entendue de Dieu.” (Jn 8.40+)… Oui, l’avortement est un des effets emblématiques du totalitarisme qui ne peut que régner lorsque la royauté du Christ est refusée.”

Ce lien intime entre la Royauté sociale du Christ et le combat pro-vie est trop rarement mis en exergue, mais il est bon de le rappeler!

1 comment

  1. Benoit

    Bravo et merci Monsieur l’abbé pour cet argument solide !

    Il fait tomber par lui-même les minces psuedo-explications scientifiques comme “avant 12 semaines, il n’est pas viable”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *