Douze nouvelles religieuses pour l’Ordinariat personnel Our Lady of Walsingham

Download PDF

Le 1er janvier 2013, en l’Oratoire de Brompton (Londres), douze religieuses anglicanes de la communauté St Mary the Virgin, dont leur supérieure, seront officiellement accueillies dans l’Église catholique. Elles seront établies comme association publique de fidèles sous le nom de Sœurs de la Bienheureuse Vierge Marie.
Vouées à la contemplation et à la prière, les sœurs garderont certaines de leurs traditions anglicanes, dont la pratique du plain-chant dont elles sont des interprètes réputées. Installées depuis 1848 à Wantage, à une vingtaine de km au sud d’Oxford, elles vont quitter leur couvent et trouver refuge auprès d’une communauté existante en attendant que l’Ordinariat personnel Our Lady of Walsingham pour l’Angleterre et le Pays de Galles, leur trouve un lieu bien à elles.

En fait, c’est depuis la publication de la constitution Anglicanorum cœtibus, en 2009, que ces religieuses avaient engagé un processus de discernement pour savoir quelle suite donner à leur vie religieuse.
« Elles ont toujours prié pour l’unité des chrétiens autour du siège de Pierre et cela est sur le point de devenir une réalité pour elles grâce à l’Ordinariat », a commenté Monseigneur Keith Newton, Ordinaire de Our Lady of Walsingham.

« Nous croyons que l’offre du Saint Père est un geste prophétique qui apporte une heureuse conclusion aux prières de générations d’anglicans et de catholiques qui ont cherché un chemin portant à l’unité des chrétiens. Le futur de notre communauté est comme l’accomplissement de nos origines », explique Mère Winsome, la supérieure.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *