Benoît XVI contre le communisme (bis repetita placent)

Download PDF

J’ai parlé hier (ici) du discours de Benoît
XVI sur l’immoralité du communisme, à l’occasion des 20 ans de la chute du mur de Berlin et des 60 ans de la République fédérale allemande.

L’agence de presse VIS nous signale aussi que, le 5 décembre, le saint-père a reçu des évêques brésiliens en visite ad limina et qu’il a profité de l’occasion pour “enfoncer le clou”. Evoquant la
théologie de la libération et les 25 ans de la fameuse instruction Libertatis Nuntius (signée d’un certain cardinal Ratzinger…), le Pape a dénoncé “le danger d’un apprentissage sans sens critique
par certains théologiens des thèses et méthodologies issues du marxisme”.

Pour ceux qui auraient manqué un épisode, reprenons: les objectifs du communisme sont inhumains, ses moyens sont totalitaires, sa méthodologie est erronée.

Si l’on trouve encore un théologien catholique tenté par le marxisme-léninisme, il faudra sans doute lui offrir quelques heures d’apprentissage de la lecture!