Découverte de l’église de Laodicée

Download PDF

Grâce au Salon beige, je découvre cette superbe nouvelle: des archéologues ont retrouvé l’antique église de Laodicée en Turquie (l’une des sept Eglises dont parle saint Jean dans l’Apocalypse):

“Le professeur [Celal ?im?ek, chef de l’équipe de fouilles] affirme qu’ils ont découvert l’Eglise de Laodicée, l’une des sept églises mentionnées dans la Bible. Pr. ?im?ek raconte que l’église du IVe siècle après JC a été retrouvée par détection souterraine à l’aide d’un radar, un système qu’ils ont essayé pour la première fois cette année.”

5 comments

  1. Jean Ferrand

    Si cette église retrouvée est du IVe siècle, elle ne peut pas être celle mentionnée dans l’Apocalypse.

    Ladite Apocalypse date, rappelons-le, du Ier siècle de notre ère. Elle est contemporaine de l’âge apostolique.

    Comme je l’explique dans l’article Apocalypse de Wikipédia (dont je suis le rédacteur principal) le livre de l’Apocalypse fut très probablement rédigé par saint Jean, dans l’île de Pathmos, sous la persécution de Néron ; donc vers les années 66-67 de notre ère.

    De plus l’Apocalypse ne parle pas d’église au sens matériel du terme, mais au sens de communauté chrétienne…

    • Vini Ganimara
      Author

      Naturellement, ce qui a été retrouvé, c’est l’église au sens matériel de bâtiment. Tandis que ce qui est mentionné dans l’Apocalypse, c’est l’Eglise au sens de communauté chrétienne.

  2. Jean Ferrand

    Mais pas un bâtiment du premier siècle.

    Voici ce que j’écrivais sur mon site, en commentaire du livre de Pierre Prigent sur l’apocalypse :

    “Il est vrai qu’on connaît encore au moins deux Eglises [autres que celles mentionnées dans l’Apocalypse], nommées dans le Nouveau Testament, érigées dès cette haute époque [le Ier siècle] en Asie mineure : Colosses et Hiérapolis. Mais on remarque sur la carte que ces deux villes étaient fort proches de Laodicée, qui occupait même une position centrale par rapport à elles. Sans doute Laodicée aura-t-elle été choisie comme figurative de cet ensemble, et chargée de transmettre aux autres le message de l’Apocalypse. Peut-être l’ange, ou responsable, ou évêque, de ces trois bourgades, auquel s’adresse Jean, demeurait-il à Laodicée. Il est vrai que les sept Eglises nommées par Jean ont été élues comme représentatives, ou symboliques, des Eglises du monde entier, et chargées de leur transmettre de proche en proche la parole de la prophétie. Mais pourquoi sept seulement ? En vertu du chandelier à sept branches du Temple de Jérusalem. Car sept flambeaux, avec sept étoiles ou flammes, brillent dans le sanctuaire éternel de Dieu (cf. Ap 1,20), comme il en était déjà dans le sanctuaire de pierres, à titre de symbole ou de prophétie (cf. Ex 25,31-39). A chacun de ces flambeaux préside un ange.”

    http://theologiedelepiscopat.chez-alice.fr/notes/note63.htm

  3. Luc Warnotte

    M. Ferrand, je ne vois pas bien le problème. Rome, par exemple, compte nombre de basiliques qui datent de l’époque constantinienne, alors que le bâtiment actuel est baroque, par exemple. Dans certains cas on a gardé des parties anciennes, qu’on a enrobées et remaniées à des époques plus tardives, mais dans d’autres cas l’édifice le plus ancien a été complètement remplacé par l’actuel. C’est le cas par exemple de Saint-Pierre du Vatican, que Jules II a fait reconstruire entièrement. Et pourtant, on dit que la basilique Saint-Pierre a été fondée par Constantin (vers 330). Il peut très bien s’agir d’une situation similaire à Laodicée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *