Défendre le mariage entre l’homme et la femme pour défendre le bien commun de la société

Download PDF

 

La récente conférence épiscopale argentine a déclaré:

“[Le mariage] n’est pas une union parmi tant d’autres entre les personnes ; il a ses propres caractéristiques
auquel on ne saurait renoncer et sur lesquelles repose la base même de la famille et de la société. […] [C’est pourquoi] il revient aux autorités publiques de protéger le mariage entre l’homme
et la femme en se servant de lois, pour garantir et favoriser sa fonction irremplaçable et sa contribution au bien commun de la société.”

 

Source: Zenit