Le cardinal Rouco Varela contre l’avortement… et l’immigration

Download PDF

Lu sur le blogue de Jeanne Smits ces déclarations du cardinal Rouco Varela, archevêque de Madrid, à propos de la culture de vie… et de l’immigration: « Si la société espagnole dans son ensemble devait perdre le sens chrétien de la valeur de la vie humaine et du caractère absolu du droit qui le protège, cela indiquerait la perte de ce qu’il y a de plus essentiel et de plus fondamental dans sa culture. […] Dans ces sociétés le divorce s’est généralisé, tout comme la chute accélérée de la nuptialité, une négation impressionnante du droit à la vie de ceux qui sont le plus sans défense, des malades en phase terminale et des anciens. Que peut-on espérer d’autre pour l’avenir de ces sociétés européennes que la décadence physique et spirituelle, et la disparition progressive de leurs cultures ? […] C’est une option [le recours à l’immigration] trop hâtive sur le plan sociologique, et très courte de vue ; et même si cela peut paraître paradoxal, elle est très intéressée et égoïste. Elle ne résout pas, à moyen terme, les problèmes économiques et sociaux de la crise, et elle n’éloigne pas à moyen terme, et à plus forte raison à long terme, le danger de la disparition de la culture. Notre culture n’aura jamais le moyen de subsister de cette façon, et encore moins si elle renonce à la vitalité propre et originelle que seuls garantissent le mariage et la famille.” Tout est dit: instaurer un “droit” à l’avortement conduit la société au suicide… et l’immigration ne permet pas de résister à ces tendances mortières!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *