Le cardinal Zen défend l’Eglise clandestine

Download PDF

Le cardinal Zen, ancien archevêque de Hong Kong, n’a pas mâché ses mots lors de son récent déplacement à Washington. Il a rappelé que, contrairement à certaines interprétations (le cardinal dénonce en particulier le RP Heyndrickx, dont nous avons déjà parlé ici), Benoît XVI n’avait nullement invité tous les fidèles chinois à rejoindre l’Eglise officielle (malgré la reconnaissance par Rome de plusieurs évêques de cette Eglise), mais, au contraire, avait appelé les évêques de l’Eglise clandestine à la vigilance. Et le cardinal Zen d’enfoncer le clou:

“Le gouvernement impose des conditions qui sont inacceptables pour une conscience catholique!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *