Le président musulman du Sénégal insulte Notre-Seigneur

Download PDF

Le président sénégalais Wade a récemment déclaré, comme le rapporte le Salon beige:
“Pour les musulmans, les églises, c’est pour prier quelqu’un qui n’est pas Dieu.”

Le cardinal Sarr a très justement rétorqué:
“Il est scandaleux et inadmissible que la divinité de Jésus Christ, coeur de notre foi, soit mise en cause et bafouée par la plus haute autorité de l’Etat.”

Encore un exemple éloquent de l’admirable “tolérance” islamique.