Les évêques philippins ont cessé de négocier sur la loi “de santé reproductive”

Download PDF

Les évêques philippins ont claqué la porte des négociations avec le gouvernement Aquino. Depuis des mois, ils luttaient pour obtenir une véritable mentalité pro-vie dans la loi dite de “santé reproductive”. Les derniers développements les ont convaincus qu’il n’était plus temps de négocier, mais qu’il fallait désormais s’opposer par tous les moyens à ce funeste projet. Prions pour eux: ils ont fait un choix courageux; ils auront besoin du secours de Dieu pour tenir… et pour vaincre!

NB: Au fait, et si les évêques français cessaient, eux aussi, de discuter avec le gouvernement et travaillaient à faire capoter les lois mortifères et scélérates de bioéthique?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *