Mgr Lefebvre représenté sur un vitrail d’une église italienne

Download PDF


Voilà une découverte insolite! Un lecteur m’envoie un lien vers le site de la paroisse du St-Esprit à
Modène
. Cette paroisse, dont le curé est Don Giorgio Belli, a entrepris d’installer de
nouveaux vitraux. Jusque-là, rien de bien original. Sauf que, sur ces vitraux… Mais, après tout, pourquoi ne pas laisser Don Giorgio vous expliquer lui-même

Le pape est
au centre avec les évêques, le clergé et le peuple. L’Eglise est représentée dans son universalité faîte d’orient et d’occident. La basilique Ste Sophie avec les deux dates de ses profanations
rappelle les 1054 années d’unité et prie pour sa recomposition. Parmi les évêques, apparaît aussi Mgr Lefebvre auteur du schisme des traditionalistes mais mort en communion avec Rome car
Jean-Paul II l’a absous. Sans lui nous n’aurions pas été incités à redonner sa valeur à la tradition qui n’est pas seulement le latin, mais aussi la doctrine sur le sacerdoce et sur la valeur
sacrificielle de la messe. Je n’écrirais pas ces paroles si le pape, qui a retiré les excommunications, et libéralisé le rite antique ne s’était avancé le premier dans cette voie.”

Je n’avais pas entendu parler de cette absolution par Jean-Paul II (si un lecteur plus savant que moi veut bien
combler mes lacunes, je lui en serais reconnaissant), mais en tout cas, je trouve assez touchant ce zèle du prêtre pour l’unité de l’Eglise.