Mgr Nourrichard visé par le vaticaniste Andrea Tornielli

Download PDF

Les lecteurs de ce blog connaissent sans doute Andrea Tornielli, dont j’ai parlé à de nombreuses reprises, et qui
est l’un des “vaticanistes” les plus connus (… et donc les plus lus à la Curie!).

Eh bien! il vient de se saisir à son tour de l’affaire que nos confrères de Summorum pontificum observatus et de Perepiscopus appellent joliment la chouannerie de Thiberville (cette petite bourgade normande qui refuse de laisser partir son curé, l’abbé Michel,
révoqué pour une raison inconnue – ou trop connue? – par l’évêque d’Evreux).

Voilà qui risque de ne pas arranger les affaires de Mgr Nourrichard. Pour deux raisons:
1) L’affaire s’internationalise à grande vitesse (et à Rome qui plus est, à quelques mois de la visite ad limina des évêques français… et alors que le nouveau nonce arrive tout juste à
Paris).
2) Tout le débat se ramène désormais à l’acceptation ou au refus du motu proprio Summorum pontificum de Benoît XVI. Tornielli cite d’ailleurs ce mot malicieux de Messa in latino: “Ces
bonnes gens [de Thiberville] ont appliqué sans le connaître ce mot du nouvel évêque de L’Aquila, Mgr d’Ercole: si l’évêque se comporte différemment du pape, je me tourne vers le pape afin
d’éviter de loucher.”

Source: Il Giornale