Ne traitez pas les chrétiens en dhimmis!

Download PDF

Toujours dans le message final du synode, je lis cet appel aux autorités politiques:

“Les chrétiens sont des citoyens originels et authentiques, loyaux à leurs patries et s’acquittant de tous leurs devoirs nationaux. Il est naturel qu’ils puissent jouir de tous les droits de la citoyenneté, de la liberté de conscience et de culte, de la liberté dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement et dans l’usage des moyens de communication.”

J’avoue que je ne comprends pas bien ce que veut dire “citoyen originel”. Est-ce par opposition aux immigrés? Mais alors ce serait assez largement faux: en Arabie saoudite, les chrétiens, qui représentent pratiquement le quart de la population, sont tous immigrés.
En tout cas, il est clair que traiter les chrétiens en citoyens de seconde zone est un détournement scandaleux du pouvoir politique.

3 comments

  1. Boris Maire

    Je pense que “originel” signifie que les arabes chrétiens étaient là bien avant les musulmans, au moins sur le plan historique.

    Rappelons que St Thomas a essaimé vers l’Est de la terre sainte.
    St Marc marque une tradition Egyptienne.

    Dans ces 2 cas, nous sommes entre 5 à 7 siècles avant l’invention de l’islam.

    St Thomas n’a pas pu rencontrer des musulmans en traversant l’actuelle Iraq, ni en Iran, ni St Marc en Egypte. St Paul ne parle jamais de musulmans ni de quoique ce soit s’en approchant d’Antioche !

    C’est en cela que les chrétiens sont originels dans ces régions.

  2. matthieu

    Cela ira mieux pour le chrétientés d’Orient avec la condamnation du sionisme et lorsque les populations arabes et musulmanes ne seront plus envahis et maltraités,tués par les occidentaux comme en Irak, Afghanistan,Pakistan et lorsqu’on cessera de menacer l’Iran;ces agressions succédant à la vague de colonisation du 19 et 20 siècle frappant également le monde musulman comme le Liban et la Syrie ne permettent aucun apaisement et rendent inutile tout dialogue.

  3. Aglae

    La dhimmitude est partie intégrante de la sharia.

    Demander aux états arabes de ne pas imposer ce joug hideux aux chrétiens est leur demander de n’être pas des états confessionnels. Bref, leur demander d’adopter l’idéologie baassiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *