Un aperçu sur les nominations épiscopales en France

Download PDF

Plusieurs lecteurs m’ont demandé au cours des dernières semaines de faire un état des lieux de l’épiscopat français. Je leur ai généralement répondu que le portail Riposte catholique (dont fait partie Osservatore Vaticano) disposait d’un site très bien documenté pour cela: Perepiscopus, rédigé par mon excellent confère Maximilien Bernard.
Ceux qui veulent avoir un premier bilan des nominations épiscopales de Benoît XVI – et un aperçu du fonctionnement de ces nominations – peuvent se reporter à un article paru hier. On y apprend notamment que 45% des évêques français ont changé au cours des 5 dernières années, mais que 43% des nominations sont en réalité des promotions de personnes qui étaient déjà évêques sous Jean-Paul II…

1 comment

  1. Pierre René Mélon

    Petit rappel utile :
    “Qui excite publiquement ses sujets à la contestation ou à la haine contre le Siège apostolique ou l’Ordinaire à cause d’un acte de pouvoir ou du ministère ecclésiastique, ou bien qui incite les sujets à désobéir, sera puni d’interdit ou d’autres justes peines” canon 1373.

    Pas mal non plus le canon 1375 (par exemple à propos des entraves faites à l’application du Motu proprio du 7 juillet 2007) : “Ceux qui empêchent le libre exercice d’un ministère (…) ou la liberté du pouvoir ecclésiastique, ou bien l’usage légitime des biens sacrés (…) peuvent être punis d’une juste peine.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *