Beauté et chrétienté

Download PDF


Dans son audience générale du 18 novembre, le Pape a parlé de l’arrière-plan théologique des cathédrales gothiques. Il a notamment cité cette belle inscription gravée au fronton de la nécropole des
rois de France à St-Denis:
“Passant, si tu désires louer la beauté de ces portes, ne te laisse éblouir ni par l’or, ni par la magnificence, mais plutôt par le dur travail. Ici resplendit une oeuvre fameuse, mais veuille le
ciel que cette oeuvre fameuse qui brille fasse resplendir les esprits, afin que les vérités lumineuses s’acheminent vers la vraie lumière, où le Christ est la vraie porte.”
Avec de tels principes, on conçoit que nos ancêtres aient construit de tels chefs-d’oeuvre… et on comprend pourquoi l’Europe actuelle, en rupture radicale avec cette primauté de la contemplation,
ne produise que de la laideur!