Comprendre le prêtre dans un monde sécularisé

Download PDF


Recevant vendredi les participants à un congrès théologique sur le thème: “Fidélité du Christ, fidélité du prêtre”, Benoît XVI leur a dit:
“Dans un contexte de sécularisation généralisée qui exclut progressivement Dieu de la sphère publique et de la conscience sociale partagée, le prêtre est souvent perçu comme une personne étrangère
[…] C’est pourquoi, il est important de dépasser les dangers du réductionnisme des dernières décennies, qui […] ont présenté le prêtre comme un agent social, au risque de trahir le sacerdoce du
Christ.”
Et d’ajouter: “Les hommes et les femmes d’aujourd’hui nous demandent simplement d’être des prêtres à cent pour cent et rien de plus. Les fidèles laïcs trouveront chez tant d’autres ce dont ils ont
besoin humainement, mais c’est seulement dans le prêtre qu’ils pourront trouver cette Parole de Dieu qui doit toujours être sur ses lèvres: la miséricorde du Père, abondante et gratuite, qui se
transmet par le sacrement de la réconciliation, le pain de vie nouveau.”
C’est en tout cas exactement ce que les fidèles laïques que nous sommes demandent aux prêtres: la Révélation et les sacrements pour en vivre.

Source: VIS