Le Christ ou le chaos

Download PDF

Voici plusieurs mois, au cours d’une audience générale, Benoît avait évoqué la figure de saint Jean Léonard, patron des pharmaciens, en synthétisant le “programme” du saint:

“Jean Léonard comprit quel était le vrai remède à ces maux spirituels, et il le synthétisa dans l’expression « Le Christ par-dessus tout », le Christ au centre du cœur, au centre de l’histoire et du cosmos. Et il affirmait avec force que l’humanité a un extrême besoin du Christ parce qu’il est notre « mesure ». Il n’y a pas de milieux qui ne puissent être atteints par sa force ; il n’y a pas de maux qui ne puissent trouver en lui leur remède, il n’y a pas de problèmes qui ne se résolvent en lui. « Ou bien le Christ, ou bien rien ! » Telle était son ordonnance pour tout type de réforme spirituelle et sociale.”

Simple, mais efficace!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *