Nul ne mérite la vie éternelle par ses propres forces

Download PDF

En relisant le message de Benoît XVI pour le Carême, je trouve ces mots:

“Le fait que le baptême soit reçu le plus souvent tout petit, nous indique clairement qu’il est un don de Dieu : nul ne mérite la vie éternelle par ses propres forces. La miséricorde de Dieu, qui efface le péché et nous donne de vivre notre existence avec « les mêmes sentiments qui sont dans le Christ Jésus » (Ph 2, 5), est communiquée à l’homme gratuitement.”

Il est toujours bon de s’entendre redire souvent que la grâce est première etque nous ne pouvons pas être pélagiens si nous voulons être des catholiques conséquents…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *