La Croix “au secours” des relations avec la FSPX!

Download PDF


Pour ceux à qui ça aurait échappé, le noyau dirigeant de l’épiscopat français, dont le quotidien “La Croix” est souvent la voix, n’est pas franchement favorable à un accord entre Rome et la
Fraternité St Pie X.
Pour ma modeste part, je trouve que quelques centaines de prêtres catholiques et des dizaines de milliers de fidèles, en un temps où nous devenons chaque jour plus minoritaires sur le vieux
continent, ne sont pas un appoint à négliger et je me réjouirai de tout mon coeur quand l’union tant attendue aura lieu.
En tout cas, pour faire “capoter” les discussions doctrinales en cours, “
La
Croix
” donne une publicité inédite à un communiqué du district de France (dont nos
confrères semblaient ignorer l’existence encore récemment!…), fort peu amène sur le dialogue interreligieux.
Mais ils ne semblent pas se rendre compte que, parmi les fidèles catholiques “officiels” aussi, beaucoup ne sont pas vraiment enthousiasmés par la tournure que prend ledit “dialogue interreligieux”
dans la Fille aînée de l’Eglise (qui devient de plus en plus soumission au “politiquement correct” le plus idiot, celui de ces journalistes qui ont besoin de se référer – en France! – au Ramadan
pour expliquer ce qu’est le Carême…).
Peut-être que l’abbé de Caqueray a un langage un peu vert, sans doute n’est-il pas assez respectueux de l’épiscopat, mais, sur le fond, ce qu’il a dit sur le dialogue interreligieux en France me semble assez généralement partagé par bon nombre de
“silencieux de l’Eglise”…