Les entretiens doctrinaux entre Rome et Ecône se préparent…

Download PDF

Notre confrère Christophe Saint-Placide a signalé sur son blog fort bien informé Summorum pontificum observatus,
consacré aux questions liées à l’application du motu proprio Summorum Pontificum, à la messe traditionnelle, et au monde “traditionaliste” en général la nomination des experts de la Fraternité
saint Pie X chargés des entretiens doctrinaux à venir (voir
ici).

Il s’agit de Mgr Alfonso de Galarreta, directeur du Séminaire Nuestra Señora Corredentora de La Reja (Argentine), de l’abbé Benoît de Jorna, directeur du Séminaire International Saint-Pie X d’Ecône
(Suisse), l’abbé Jean-Michel Gleize, professeur d’ecclésiologie au séminaire d’Ecône, et l’abbé Patrick de La Rocque, prieur du Prieuré Saint-Louis à Nantes (France).

Rappelons que les experts romains sont le P. Charles Morerod, op, nouveau Secrétaire de la Commission théologique internationale, doyen de la faculté de philosophie de l’Université romaine
Saint-Thomas d’Aquin, qui a déjà participé à des discussions préliminaires avec la FSSPX ; le P. Karl Becker, sj, théologien lui aussi très proche de Benoît XVI, ancien professeur à
l’Université grégorienne ; et Mgr Fernando Ocáriz, de l’Opus Dei, professeur à l’Université Pontificale de la Sainte-Croix (voir mon article sur le sujet ici). Ils seront dirigés par Mgr Pozzo, secrétaire de la commission Ecclesia Dei, et Mgr Luis Ladarria Ferrer sj, secrétaire de la
commission pour la Doctrine de la foi.

Nous prions d’autant plus volontiers pour l’heureux succès de ces entretiens doctrinaux qui devraient commencer le 26 octobre prochain que ces entretiens n’auront pas seulement des
conséquences pour l’unité de l’Eglise et l’accord tant désiré entre Ecône et Rome, mais aussi pour l’Eglise universelle dans la mesure où l’application de la “grille d’analyse” de Benoît XVI (la
fameuse “herméneutique de continuité”) ne peut manquer d’être fort utile à une réception satisfaisante des points les plus controversés des textes conciliaires.