Le saint-siège rappelle la dimension morale de la crise économique

Download PDF

Dans la même intervention devant l’assemblée générale des Nations Unies, Mgr Mamberti a également évoqué la crise économique, rappelant sa dimension morale, trop souvent absente des analyses:

“Nous savons tous qu’un élément fondamental de cette crise est le déficit éthique des structures économiques… L’économie ne fonctionne pas seulement par une autorégulation du marché et encore moins par des accords qui se limitent à concilier les intérêts des plus puissants. Elle a besoin d’une raison d’être éthique, afin de fonctionner pour l’homme. L’idée de produire des ressources et des biens” de manière simplement stratégique et politique, sans chercher à faire le bien, “s’est révélée être une illusion ingénue ou cynique, toujours fatale. Chaque décision économique ayant une conséquence morale, l’économie a besoin de l’éthique pour fonctionner correctement,… d’une éthique centrée sur la personne et capable d’offrir des perspectives aux nouvelles générations.”


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *