Mission parlementaire sur les profanations

Download PDF

Le député (UMP) du Val-d’Oise Claude Bodin vient d’être nommé président du groupe d’études « sur la politique de prévention et de lutte contre les profanations », créé par l’Assemblée nationale. “L’Osservatore romano” du 1er octobre s’est réjoui de cette nouvelle. Officiellement, cette mission parlementaire doit enquête sur toutes les profanations (quelles que soient la religion en cause):

« Toute profanation d’un lieu de culte est condamnable, a déclaré Claude Bodin, qu’il soit chrétien, juif ou musulman. […] Quant aux autorités, elles font leur travail de la même façon avec tous, quelle que soit la religion touchée. »

Mais, comme le font remarquer nos confrères de l’Observatoire de la christianophobie:

“On ne peut quand même pas sérieusement affirmer que les autorités réagissent « de la même façon avec tous »… quand chaque jour, on constate la différence de traitement politique (et/donc médiatique) entre les actes antichrétiens et les actes antijuifs ou antimusulmans.”

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *