Mobilisons-nous pour contrer le lobby pro-mort au sénat!

Download PDF

Nos amis du Salon beige ont mis en ligne une pétition que je vous invite vivement à signer. Ceux qui suivent cette affaire savent que la discussion du projet de loi bioéthique se présente particulièrement mal au sénat. Raison de plus pour que les sénateurs sachent que les catholiques regarderont leur vote et en tireront des conclusions. Pour signer, c’est ici. Et la mobilisation politique ne doit pas nous faire oublier la prière (y compris pour les tortionnaires des innocents à naître, dont la conversion est toujours possible avec la grâce de Dieu).

3 comments

  1. Jean-Claude Chevalier

    de plus en plus on se rend compte que les islamistes doivent rire dans leur barbe, eux dont le nombre ne cesse de grandir….

  2. Michel

    L`église catholique est malade, elle est rongée par les divisions internes, les faux-docteurs et les fausses doctrines. C`est la raison de la montée de l`islam – une purification divine est en route.

    La Franc-maconnerie a probablement réussi a noyauté en partie la doctrine a partir des années 60.

    En lisant Hildegarde de Bingen et ses visions divine du 12 eme siecle- Dieu dit lui-meme que la crainte de Dieu passe avant l`amour.

    Donc l`enseignement de la doctrine chrétienne commence par la Justice de Dieu, la crainte, les ordonnances divines. L`enseignement des commandements, du péché, du risque de damnation, de l`enfer, de Satan, du purgatoire. Il faut commencer par la pour expliquer que celui qui ne suit pas les ordonnances s`expose a la Justice divine qui est droite et rude.

    Ensuite on parle de l`Amour de Dieu, de sa Miséricrode, de sa droiture.

    Donc le paradis n`est pas assuré.

    L`enseignement de l`église au Québec ne parle que d`amour et miséricorde et jamais de la Justice divine et des ordonnances.

    L`enseignement est inversé et risque de faire tomber des ames…

  3. Benoît Lobet

    L’enseignement d’Origène, repris par l’Eglise indivise, annonce que l’Eglise prie “pour que tous les hommes soient sauvés”, et que telle est sa ferme espérance. Le diable lui-même, disait Origène, à la fin du temps, se convertira à l’amour de Dieu, et ainsi l’Univers sera rétabli dans l’amour. On appelle cette doctrine “l’apocatastase” (terme grec qui signifie : “rétablissement”) origéniste, dont l’Eglise indivise, donc, fait au moins sa prière…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *