Réunir des jeunes… oui, mais pourquoi?

Download PDF

Mgr Francis Chullikatt, observateur permanent du Saint-Siège à l’ONU, a récemment accordé un entretien à l’agence Zenit, à l’occasion de la réunion de haut niveau organisée par les Nations Unies sur la jeunesse. On peut notamment y lire ce diagnostic lapidaire:

“Ce qui manque à cette réunion sur la jeunesse aux Nations Unies, c’est qu’elle n’est guère axée sur les valeurs réelles que les jeunes doivent posséder et qui doivent être dites. En les invitant à dialoguer avec les nations, les cultures et les religions, il est nécessaire au préalable de leur dire ce que sont les vraies valeurs qui doivent être la boussole qui les guidera pour leur avenir. Sans cette préparation, le dialogue ne peut aller très loin. Aussi je suis réservé sur la véritable partie rencontre du rassemblement, qui n’est pas correctement faite. Rassembler des jeunes pendant deux ou trois jours, il y a là quelque chose de positif, mais je m’interroge sur l’impact durable de cette réunion.”

3 comments

  1. Jean-Claude Chevalier

    ah je pense que celà n’est pas tellement compliqué à comprendre… suite aux merveilleuses rencontres mondiales de la jeunesse mises sur pieds à l’initiative de Jean-Paul II, le diable copie… veut attirer et “occuper” les jeunes sans leur donner un guide durable. l’ONU ne peut constituer ce guide précieux.

  2. Benoît

    Le monde moderne s’évertue à vouloir définir et transmettre ses “valeurs”. Sans jamais les nommer et en faire une liste exhaustive.
    .
    Sans reconnaître qu’elles sont toutes issues et nourries du christianisme, c’est une chose vaine.

  3. Benoît

    Cf deux discours du Pape sur les racines chrétiennes de l’Europe. Mais la transposition est aisée pour cette institution onusienne qui se vante de “valeurs” identiques.
    .
    “« Quand l’Europe écoute l’histoire du christianisme, elle entend sa propre histoire. Sa notion de justice, de liberté et de responsabilité sociale, en même temps que les institutions culturelles et
    juridiques établies pour préserver ces idées et les transmettre aux générations futures, sont modelées par l’héritage chrétien. »”
    .
    Cf: http://www.osservatore-vaticano.org/messages-du-pape/benoitxvietlesracineschretiennesdeleurope
    .
    “« Ces valeurs sont le fruit d’une longue et sinueuse histoire dans laquelle, nul ne le niera [hélas! cela semble bien optimiste…], le christianisme a joué un rôle de premier plan.”
    .
    Cf: http://www.osservatore-vaticano.org/messages-du-pape/racineschretiennesdeleuropeunrappelopportun
    .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *