19 évêques diocésains soutiennent la Marche pour la vie

Download PDF

Parmi les membres du comité de soutien appelant à manifester à Paris le 22 janvier (14h30 Place de la République) contre l’avortement et pour la vie, on trouve :

– 17 évêques actuellement à la tête d’un diocèse

– 2 évêques auxiliaires

– 8 évêques émérites

Les 18 évêques diocésains et auxiliaires sont les suivant :

  • Mgr Aillet, Diocèse de Bayonne
  • Mgr Aubry, Diocèse de Saint Denis de la Réunion
  • Mgr Aumonier, Diocèse de Versailles
  • Mgr Bagnard, Diocèse de Belley-Ars
  • Cal Barbarin, Diocèse de Lyon
  • Mgr Batut, auxiliaire de Lyon
  • Mgr Breton, Diocèse d’Aire et Dax
  • Mgr Castet, Diocèse de Luçon
  • Mgr Cattenoz, Diocèse d’Avignon
  • Mgr Centène, Diocèse de Vannes
  • Mgr Delmas, Diocèse d’Angers
  • Mgr Benoit-Gonin, Diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis
  • Mgr Jacolin, Diocèse de Mende
  • Mgr Kratz, évêque auxiliaire de Strasbourg
  • Mgr Lebrun, Diocèse de Saint Étienne
  • Mgr Le Saux, Diocèse du Mans
  • Mgr Perrier, Diocèse de Tarbes-Lourdes
  • Mgr Ravel, Diocèse aux Armées
  • Mgr Rey, Diocèse de Fréjus-Toulon

Si votre évêque n’est pas dans cette liste, n’hésitez pas à le solliciter pour qu’il apporte son soutien à cette cause non-négociable. En cette année électorale, il devrait y avoir le soutien de la centaine d’évêques de France.

Par ailleurs, l’année dernière, 3 évêques avaient participé à cette Marche : Mgr Aillet, Mgr Bagnard et Mgr Lebrun. Les deux premiers ont déjà déclaré qu’ils viendraient. Mgr Rey est empêché, mais il envoie son vicaire à la tête d’une délégation diocésaine. Vous aussi, invitez votre évêque à se joindre à vous pour cette marche.

1 comment

  1. e

    Je n’arrive pas à comprendre pourquoi dans certains diocèses, l’on trouve un évêque émérite qui d’ailleurs ne marche pas forcément mais qui se trouve sur la liste.
    Pendant ce temps l’évêque en titre, peut tranquilliser ses “catho adultes” qui sont d’accord avec tout sauf ce que demande l’évêque de Rome et ce que demande l’Evangile et bien évidemment déclare le décalogue: “tu ne tueras point”?!
    Si l’on ne peut pas s’engager pour cela, ne serait qu’en faisant mettre son nom sur une liste, pourquoi peut-on s’engager?
    Mais peut-être que les évêques ne sont pas au courant de cette marche?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *