26 paroisses dans le diocèse et seulement 25 prêtres en activité

Download PDF

C’est la réalité du diocèse d’Agen. «26 paroisses dans le diocèse et seulement 25 prêtres en activité dont beaucoup d’entre eux ont entre 70 et 75 ans», note Mgr Hubert Herbreteau, évêque d’Agen. Il salue les laïcs et les diacres qui s’engagent au sein de l’Eglise. Mais cela ne suffit pas.

«L’engagement ne se fait pas uniquement au sein de l’Eglise, on a noté la présence de beaucoup de chrétiens sur les listes électorales, ce qui peut se traduire comme une réelle implication dans la vie du monde.»

L’an 2014 s’achève pour le diocèse d’Agen un cycle de 4 années «d’orientations» articulées autour de 4 thèmes,

  • «La Parole de Dieu»,
  • «A l’écoute du monde»,
  • «La Fraternité»
  • «Célébrer l’amour autour de la liturgie».

Mgr Hubert Herbreteau explique :

«Le thème autour de la Parole de Dieu entend surtout valoriser la Bible». «Inciter les paroissiens à lire la Bible, à méditer les textes, à les comprendre, à les situer dans le contexte actuel».

En partant de la Bible, on parvient à une autre interrogation essentielle  :

«le dialogue interreligieux. Nous nous rencontrons plusieurs fois par an avec les représentants des autres religions monothéistes». «Il en sera question, justement, le 10 octobre prochain, à la fac du Pin, dans le cadre d’une conférence autour du jumelage avec Tolède».

3 comments

  1. Patrick de La Rode

    je ne pense pas que le dialogue avec le diocèse de Tolède soit ‘interreligieux” ! nous sommes heureusement entre catholiques !!!!!! & cela nous suffit !

    • Shimon

      Certes, les “autres religions monothéistes” postulent, comme le christianisme un monde créé, un début des temps, et donc aussi une fin des temps.
      Certes, les “autres religions monothéistes” affirment à la “fin des temps” un “jugement individuel” et une survie auprès de la divinité. Cela suppose l’existence d’une âme individuelle et une résurrection des corps. Cette vie personnelle, autrement, ailleurs, distingue les monothéismes d’une vision bouddhique ou panthéiste avec un retour fusionnel au “Grand Tout” après éventuellement de multiples renaissances en divers avatars.
      Mais contrairement aux “autres religions monothéistes” le christianisme affirme que Dieu est relation d’amour en lui-même et avec ses créatures? Cela fait toute la différence, car vivre dans l’amour ce n’est pas la même chose que vivre dans la justice ou l’indifférence.
      Shimon Levi

  2. Nostradamus

    Que l’on ne me dise pas que l’islam est une religion d’amour.
    La soumission (islam=soumission) à la loi divine est totalitaire et sa non observance mérite la mort. Tous les états islamiques mettent la religion à la base de leur législation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *