Mgr Benoît Rivière, abbé de Cluny

Download PDF

Evêque d’Autun, Chalon et Mâcon, Mgr Benoît Rivière, est également, à titre symbolique, abbé de Cluny. Pour le 1100ème anniversaire de la fondation de l’ancienne abbaye, il
déclare :


Le diocèse et la paroisse ont tenu à marquer, le 30 avril, la fête liturgique de Saint Hugues de Semur, qui fut le visionnaire de l’abbaye alors la plus vaste de la chrétienté. Nous avons
obtenu une dérogation pour célébrer dans un lieu aujourd’hui public, le transept de l’ancienne abbatiale
. L’ancien abbé de la Pierre-qui-Vire, Dom Denis Huerre, viendra
donner une conférence. Le deuxième rendez-vous important, à la fois de haute tenue et ouvert à tous, est celui du 13 juin. Le père abbé de Solesmes et moi-même conduirons un
colloque sur l’histoire du monachisme clunisien, qui devrait rassembler de très nombreux pères et mères abbesses. […]
Au delà de cette mémoire historique, Cluny perdure pour moi à travers la vitalité du monachisme bénédictin occidental dans l’Europe entière, dans la fidélité à ce lien de l’Eglise tournée vers le
sacrement du Christ qu’est le pauvre et dans lequel nous devons ancrer notre regard et notre cœur. Ainsi que je l’ai écrit en ouverture des manifestations du jubilé : « Les moines étaient des
êtres de raison et de foi, étudiants et bâtisseurs, priants et conciliateurs, sans jamais opposer en eux-même et dans leurs relations avec les autres la lueur de l’intelligence et la lueur de
l’amour ». La règle de St Benoît reste la synthèse d’une sagesse chrétienne ô combien importante pour notre XXIème siècle.