Bernard Jouffrit, l’ex-séminariste qui veut la peau de Mgr Castet

Download PDF

Le meneur du “peuple en marche” contre l’évêque de Luçon, Mgr Alain Castet, est l’ancien séminariste Bernard Jouffrit. Cet homme a réuni quelques catholiques sortis tout droit des années 70 et a fait publier dans les médias locaux ses revendications contre les réformes de l’évêque, qui souhaite mettre fin aux déviances post-conciliaires et qui n’ont que trop duré.

Bernard Jouffrit, qui se plaint par courrier au nonce apostolique, au président de la conférence des évêques de France et même au Pape François, refuse toujours de rencontrer l’évêque, qui l’a pourtant invité au dialogue et au partage… Ce “catho de gauche”, habitant La Roche sur Yon, qui milite pour une Église « plus ouverte » refuse donc toute ouverture… Il espère sans doute que Rome contraindra Mgr Castet à se retirer comme l’a fait Mgr Le Vert à Quimper suite à une cabale locale.

Bernard Jouffrit est un homme du passé. Il a contesté un projet d’école libre, qu’il a obtenu. Agé de 66 ans, en retraite de l’éducation nationale (il était professeur de sciences naturelles), il oeuvrait pour l’insertion des jeunes en difficulté, à la direction de l’enseignement catholique.

jNé aux Essarts, dans une famille de métayers de 8 enfants, il est passé par le séminaire de Chavagnes-en-Paillers. Jeune séminariste à Luçon, Bernard Jouffrit est assez discipliné. Un soir, pourtant, alors en troisième année, il fait le mur, avec un copain, déjà pour contester :

« On nous avait refusé l’autorisation d’aller écouter une conférence d’un curé progressiste. On s’était organisés pour avoir une voiture. On a filé sur La Roche. Près de dix ans après Vatican II, on trouvait qu’il était temps que l’Église soit ouverte et implantée dans le monde… »

Puis il a renoncé à la prêtrise. Ou il a été exclu, on ne sait pas exactement. Militant à la CFDT et à l’Action catholique ouvrière, membre de de l’équipe d’animation de la communauté paroissiale (EAC), il revendique ses désaccords avec l’Eglise, mais refuse de la quitter sans livrer bataille pour la faire évoluer…

37 comments

  1. jejomau

    “une tactique des modernistes (ainsi les appelle-t-on communément et avec beaucoup de raison), tactique en vérité fort insidieuse, est de ne jamais exposer leurs doctrines méthodiquement et dans leur ensemble, mais de les fragmenter en quelque sorte et de les éparpiller çà et là, ce qui prête à les faire juger ondoyants et indécis, quand leurs idées, au contraire, sont parfaitement arrêtées et consistantes”

    “Ces hommes-là peuvent s’étonner que Nous les rangions parmi les ennemis de l’Eglise. Nul ne s’en étonnera avec quelque fondement qui, mettant leurs intentions à part, dont le jugement est réservé à Dieu, voudra bien examiner leurs doctrines, et, conséquemment à celles-ci, leur manière de parler et d’agir.

    Ennemis de l’Eglise, certes ils le sont, et à dire qu’elle n’en a pas de pires on ne s’écarte pas du vrai. Ce n’est pas du dehors, en effet, on l’a déjà noté, c’est du dedans qu’ils trament sa ruine; le danger est aujourd’hui presque aux entrailles mêmes et aux veines de l’Eglise; leurs coups sont d’autant plus sûrs qu’ils savent mieux où la frapper. Ajoutez que ce n’est point aux rameaux ou aux rejetons qu’ils ont mis la cognée, mais à la racine même, c’est-à-dire à la foi et à ses fibres les plus profondes. Puis, cette racine d’immortelle vie une fois tranchée, ils se donnent la tâche de faire circuler le virus par tout l’arbre: nulle partie de la foi catholique qui reste à l’abri de leur main, nulle qu’ils ne fassent tout pour corrompre. Et tandis qu’ils poursuivent par mille chemins leur dessein néfaste, rien de si insidieux, de si perfide que leur tactique: amalgamant en eux le rationaliste et le catholique, ils le font avec un tel raffinement d’habileté qu’ils abusent facilement les esprits mal avertis”

    Saint Pie X , Pascendi Dominici Gregoris

    http://www.vatican.va/holy_father/pius_x/encyclicals/documents/hf_p-x_enc_19070908_pascendi-dominici-gregis_fr.html

    • Levi

      Merci Jejomau de cette citation de Saint Pie X datant de plus d’un siècle, mais qui reste tout à fait actuelle et de circonstance.
      C’est effectivement la tactique éprouvée des occultistes qui réussissent à prendre dans leur filets bien des gens de bonne foi.
      Le chose étant clairement énoncée, la question est comment faire pour déjouer de telles manœuvres occultes??

      • jejomau

        “Trois choses, ils le sentent bien, leur barrent la route : la philosophie scolastique, l’autorité des Pères et la tradition, le magistère de l’Eglise.”

        Pie X … Dans la même Encyclique….

  2. chouanne

    Ce facho réac.ne représente en rien la vendée, ils ne sont qu’un tout petit nombre à le suivre. Je ne reconnais pas notre évêque dans leur propos qu’ils tiennent. J’ai eu l’occasion d’assister à des rassemblements, où nous avions monseigneur Castet et nous en avons tous gardé un bon souvenir. Je l’ai vu très à l’aise avec les jeunes contrairement à ce que ces gauchos racontent. Monseigneur Castet, tenez bon nous ne vous oublierons pas dans nos prières.

  3. Philomène

    Il y a pas mal d’acharnés de ce genre dans l’église, par exemple dans le diocèse d’Evry (entre autres) où de vieux communistes de 75 à 80 ans ainsi que de des gauchistes de la trentaine à la soixantaine, sont aux manettes dans les conseils diocésain et paroissiaux, avec le soutien actif de Mgr Dubost et de beaucoup de prêtres. A leur décharge, rappelons comme Jejomau avec Saint Pie X, que seul Dieu juge et connaît leurs intentions, et je pense qu’ils sont persuadés de détenir la vérité même s’ils se comportent comme des dictateurs. Il faut beaucoup de patience pour résister à leur agressivité.

  4. Maurice

    Encore un néo-protestant qui ne veut pas quitter le catholicisme !
    Qu’il aille là ou il se sentira heureux, là ou le changement suit le mode, là ou la religion est au goût du jour, là ou le mot religieux n’a plus le sens que NOUS, nous lui donnons soit des dogmes des canons qui sont et ne ce changent pas suivant la société.
    C’est plus un sous-marin idéologique de destructeurs du catholicisme qu’un reel catholique qui lui, accepte ce qui est et fait avec sans vouloir changer ce qui ne convient pas par convenance.

  5. Bayard

    Encore un anarchiste mélancolique de ses belles heures soixante-huitardes, et qui rêve en secret de faire de l’Eglise un syndicat gauchiste et libertaire. Tout mon soutien à Mgr Castet!

  6. Frankie

    Mais que l’on m’explique pourquoi des catholiques veulent devenir des protestants tout en restant au sein de l’Eglise catholique ! Ne serait-il pas plus simple de prendre la porte et d’aller vivre chez les réformés qui sont exsangues d’avoir tellement suivis les idées du monde ! Avec sa manière de faire ce triste personnage n’est de toute manière plus catholique !

    • Levi

      C’est que précisément l’Église catholique, avec ses rites et ses sacrements, sa tradition et sa théologie, à la fois présente un attrait que le protestantisme a perdu (mais que l’orthodoxie a conservé) et, dans le même mouvement, fait peur par ses exigences “non négociables” que l’on a peur de ne pas pouvoir rencontrer.
      Pourtant l’Église est une mère qui pardonne tout à ses enfants qui trébuchent.

    • zézé

      Tout simplement pour “saper” la religion catholique dans ses fondements…. la fumée de satan doit certainement s’échapper de l’Eglise de cet Evêque….

  7. JEAN

    Comment peut-on être aussi aveugle et écrire tant de méchancetés sur un homme (Bernard Jauffrit). Il est des évidences qui devraient mettre en lumière la situation de l’église vendéenne, des lumières bien éteintes pour certains. je ne renie pas ma foi de chrétien que je revendique dans le pape François mais pas dans l’organigramme mis en place par monseigneur Castet. A la différence des cracheurs d’injures, même très mécontent de cet évêque, je respecte l’homme. C’est peut-être ce qui me différencie de certaines personnes ou, je le crois, ce que j’ai acquit de mon instruction religieuse: la tolérance.Un dernier mot, je me sens représenté par Bernard Jauffrit et son équipe autour de lui que l’on a tendance trop facilement à diluer. C’est tellement plus facile de s’en prendre à un seul homme.

    • Levi

      Je ne connais ni Monsieur Jauffrit ni Monseigneur Castet et ne prendrai donc pas parti dans des oppositions de personnes.
      Mais il me semble urgent, quoique puisse en dire le saint-père actuel non seulement de limiter “les dérives post-conciliaires” qui ont fait tant de mal à l’Église et ont vidé les lieux de culte, mais aussi et surtout de revenir à une authenticité traditionnelle.
      Le modernisme populiste racoleur et démagogique est une aberration mortelle.

    • Frankie

      Il est sortit par la petite porte ! Il voudrait entrer par la grande ! Ne pouvant faire de dégâts en tant que prêtre il veut en faire en tant que laïc ! Si vous vous sentez tepresenté par cet homme je pense que vous ne comprenez plus rien au catholicisme !

  8. zézé

    Oui, mais voilà ce genre de “tristes sires” font plus de mal à la religion catholique que ceux qui ne croient pas… car comme le dit très bien Jejomau à travers le texte de Saint Pie X, ils savent frapper là où il faut !!!!! MON DIEU, ayez pitié de nous !!!!!

  9. Pierre Faucher

    Il semble que dans ce pays de liberté, de vérité et de fraternité on ait la guillotine facile; je ne sais même pas ce que ce monsieur enseigne ?

  10. oizel

    ce narnar devrait réfléchir que la disparition de la religion dans 2 générations est une réalité qui mérite les efforts de tous pour contrer cette funeste évolution en analysant les raisons …
    L’idée de l’influence catastrophique de 68 n’est qu’un arbre qui cache la forêt.
    Mgr Barbarin qui déclare que l’apparition de la TV a provoqué la disparition de la prière du soir en famille fait preuve d’une grande pertinence. Je trouve aberrant que “l’interconnexion permanente”(Finkielkraut) ne soit pas combattue par narnar qui se croit pertinent !

    @chouanne
    Mélenchon parle de “légende noire de la Révolution” défendant Robespierre; il nie le génocide vendéen, les prêtres réfractaires de l’île Madame, etc. en toute impunité..il se permet de parler de légende, il parle comme un facho à propos des Juifs. Qu’en penses-tu?

    • chouanne

      Je le sais très bien oizel, c’est pour cela que je me bat. Je viens d’envoyer un mail à Robert Ménard, car à béziers il a une rue” crouzat ” ce malade sanguinaire qui a massacré toute ma famille en 1794 dont 5 enfants, le plus jeune avait 8 mois. Seul l’aîné des enfants, le petit Jean Louis (6ans) a échappé au massacre malgré ses blessures et une oreille coupée par un sabre, cet enfant est l’arrière grand père de mon père. Que Mélanchon ne vienne pas me contredire, je pourrai lui mettre toutes les preuves sous le nez. Trois autres petits enfants de mon aïeul ont péri à la prison du calvaire à angers, une maladie a vidé une grande partie de la prison. Toute la liste des morts sont sur le blog de “la maraichine normande”, ils y étaient enfermés avec leur mère (2- 4- et 6 ans) . Gardons espoir en Dieu, une chapelle qui appartenait au château et qui était dans le prolongement des bâtiments de la ferme de mes aïeux a résisté à ces monstres, ces criminels avaient mis un tas de bois à l’intérieur et ils y ont mis le feu, c’est un miracle qu’elle n’a pas brûlé et ce courant anticlérical qu’il y a en ce moment me fait très peur, on y revient. Monseigneur Castet est un bon évêque, il est venu dans ma paroisse récemment et la soeur m’a dit que ça s’est très bien passé, je n’ai jamais entendu quelqu’un s’en plaindre.

      • oizel

        @ chouanne
        merci pour cette réponse émouvante.
        J’ai nommé Mélenchon mais ce politique est cohérent avec son athéisme militant.
        Mais que penser de mon curé de Jonzac qui le dimanche 14 Juillet souhaite:” bonne fête nationale” à l’assemblée des chrétiens?
        Au mois d’août, un pèlerinage en mémoire de la barbarie subie par les prêtres réfractaires est organisé sur l’île Madame.
        Pour Mélenchon, ce qui est à observer c’est que la justice française le laisse qualifier le génocide vendéen de légende. Ceci est inadmissible !
        Pour mon curé, son incohérence montre un manque de formation intellectuelle (je suis poli)…
        Jean-Paul II proclamait pourtant :” La foi et la raison sont comme deux ailes qui permettent à l’esprit humain de s’élever vers la contemplation de la vérité.”Le Christ est l’amour , la Vérité Pourquoi ce curé se permet-il d’ignorer la vérité historique ?
        Mgr Housset sur le site du diocèse à propos du mariage pour tous cite le joli mot “d’Egalité” de notre devise républicaine. Comme dit sainte Thérèse : “il n’y a qu’une lecture indispensable celle de l’Evangile” un évêque se doit de citer l’Evangile et que l’Evangile!
        cordialement

        • chouanne

          à oisel: Cela m’arrive d’aller à des rassemblements du renouveau (quand il y en a dans la région) et un prêtre nous a dit récemment que si les séminaires ne refusaient pas de candidats, nous ne manquerions pas de prêtres. Il nous a dit aussi que ceux qui avait un profil trop priant, avec un penchant un peu traditionaliste, étaient refusés. Quelquefois, je me demande si la franc maçonnerie n’a pas infiltré toutes nos institutions. Que votre prêtre souhaite une bonne fête nationale , est-ce par ignorance? Peut-être, il est vrai que l’éducation nationale à rayé les guerres de vendée des livres d’histoire, (il ne faut surtout pas salir la sainte république). Bizarre que au séminaire on ne leur en parle pas. Des barques entières de prêtres ont été coulées dans la loire et combien ont été exilés. On retrouve des lettres dans les archives où il est dit que les capitaines de vaisseaux avaient l’ordre de les laisser mourir à petit feu avant qu’ils arrivent à terre. Ce n’est pas pour rien que cette guerre a été surnommée “la terreur de l’anjou”, ça fait froid dans le dos. c’est le pire du pire ce qui s’est passé, ils faisaient cuire les cadavres des femmes pour recueillir leur graisse et la revendre ensuite aux nantais, il y avait une tannerie aux ponts de cé qui tannait la peau des vendéens et ensuite les bleus se vantaient de porter des pantalons faits avec la peau de leur victimes, ils éventraient les pauvres femmes enceintes et ils empalaient leur feotus sur leur porte d’entrée, ils ont aussi, à des endroits, brûlé femmes et enfants dans leur four à pain. Il y a des preuves, des lettres ont été retrouvées dans les archives. Il ne peuvent pas nier, regardez les état civils de la ville d’angers (1794), sur internet, il y en a des pages et des pages, pour beaucoup il y a la mention “mort à la rossignolerie”, Voila je m’arrête là, mais je me demande ce qui nous attends avec tout ce qui se passe actuellement…

  11. ça suffit

    il y en a partout que ces demi-curetons défroqués et ils sont les pires car ils prétendent tout savoir et en plus leur église à eux c’est la débandade à tous les étages, s’ils ne sont pas contents qu’ils aillent chez les FM(d’ailleurs n’en font-ils pas partie?) ou chez les protestants . Pour moi l’Eglise est ouverte au monde, c’est le monde qui est fermé par la débauche, le fric et autres saloperies!

    • Levi

      C’est bien effectivement les frères la grattouille qui soutiennent et encouragent très activement les réformistes de l’intérieur.
      Quant à ce qu’il en est de Monsieur Jauffrit, rien ne dit qu’il en soit.

  12. gégé

    Excellente analyse de Jejomau… Je les ai pratiqué, c’est du lourd, heureusement ils sont sur le point de disparaître. L’ouverture de l’Eglise est faite par eux depuis Vatican II, c’est pourquoi les fidèles sont partis en masse et les loups sont rentrés.
    Staline aussi était ancien séminariste ….

  13. coste

    ce séminariste devrait apprendre l’obéissance et la soumission à son évèque . il n’est plus catholique , cet
    homme est schismatique voir peut-etre hérétique .

    bernard jouffrit devrait tout simplement quitter l’église si cela ne lui convient pas.

  14. Bertrand

    Parfois il faudrait avoir le courage de lancer des anathèmes car pour ces gens là, l’arme de l’excommunication n’en est pas une, ils ne la craigne pas …d’un autre coté celle là non plus on ne l’utilise plus …

    • Maurice

      @ Bertrand : Il ne faut surtout pas l’excommunier, il en tirerait avantage !
      Se serait pour lui, et ceux qui se sentiraient concernés, une médaille d’accrochée au revers de leur veston dont ils seraient fiers.
      L’indifférence est bien plus pénalisante.

  15. Myriam

    Danger
    New âge mais pas catholique
    Nous sommes envahis de ces anciens séminaristes jaloux.
    Idem pour 90% de diacres, inacceptable
    Qu’il ne soit pas sous les ordres du prêtre
    En étant sous les ordres de l’évêque
    Ils sont les égaux des prêtres sur le terrain …..les prêtres passent mais les diacres eux restent chez eux. C’est inacceptable
    Véritable extermination de nos prêtres

    • Ecossais

      Tout a fait d’accord avec vous même problème pour nous dans le diocèse de BESANCON. D’anciens séminaristes,anciens soixantehuitard gauchistes qui confondent allègrement l’Evangile et le manifeste du parti communiste. Sans parler des femmes de ces messieurs qui elles aussi s’en prenne à nos braves curés.
      Malheureusement pour nous l’Evêque JL BOUILLERET les soutien en poursuivant son entreprise de démolition de l’Eglise locale comme il l’a déjà fait dans son précédent diocèse à Amiens.

  16. Patricia

    Mon histoire personnelle et familiale font que j’approfondis, à l’automne de ma vie (j’ai 64 ans & je suis veuve), ma foi catholique depuis l’Année de la foi 2012/2013. Je suis reconnaissante à Benoît XVI pour cela.
    Je découvre un héritage précieux, vivant et d’une beauté sans pareil. Il faut le respecter et le protéger afin qu’il retrouve sa splendeur, sa vigueur, pour être transmis dans son intégralité aux générations à venir.
    Je viens de lire une petite Histoire de l’Eglise en France : elle est très mouvementée… Cela étonne et questionne à la fois. Cela explique aussi bien des choses en relation à l’Histoire de France, depuis cette philosophie dite “des lumières…” des lumières de lucifer, bien sûr.
    M. Bernard Jouffrit est l’illustration actuelle de tous ces gens aux gros égos qui combattent l’Eglise de l’intérieur à travers les siècles. Ces gens devraient quitter l’Eglise catholique puisqu’ils ne l’aiment pas vraiment! Ils n’ont pas besoin d’un Maître divin en La Personne de Jésus : ils se suffisent à eux-mêmes. En vérité, ils n’ont pas besoin de Dieu. Cela me fait aussi penser à ces individus qui sont des loges maçonniques et gouvernent notre Pays. Nous le savons maintenant : ils ont conduit notre cher vieux Pays là où il est : au bord du néant.
    Ils sèment tous le désordre ; le trouble et la tristesse dans le cœur des gens.
    C’est un fait puisque nous en parlons ici!
    Je me demande bien pour qui ils travaillent, en vérité, tous ces gens qui tentent de ternir l’image de la Chrétienté en France et de par le monde… & aussi, à l’évidence, tentent d’en modifier la doctrine et le contenu?
    Un nom me vient à l’esprit. Pas vous? Le nom de celui que La Grande Thérèse qualifie de “vilain sans amour…”
    Nous ne devons pas oublier cette réalité qui agit en ce monde. Elle est bien réelle et est particulièrement visible et en action, en ce début du XXIe siècle. Il suffit de regarder autour de nous pour le constater.
    – L’Enseignement du Christ doit demeurer tel qu’en lui-même & l’Eglise est le lieu où cet enseignement divin se transmet et s’exprime de génération en génération. C’est simple.
    Les nouveaux baptisés adultes et ceux qui comme moi redécouvrent la foi de leur enfance le disent :
    L’Eglise a un Message divin à transmettre dans toute sa pureté… C’est sa gloire et sa force invincible.
    Merci M. ou Mme JOJOYAU de nous avoir rappelé les propos et les recommandations éclairants du Pape Saint Pie X.
    Jour après jour, demeurons humblement des veilleurs. Prions Notre Dame de France pour notre Eglise et nos prêtres… L’Eglise de France, en particulier. Nous le voyons bien : de partout à l’intérieur, notre cher vieux Pays est en grand danger de dissolution : en perte de son Etre et de son identité profonde chrétienne… celle qui l’a faite, à travers les siècles.
    Comment ne pas voir, maintenant, que l’on veut faire de nous des errants sur la Terre, sans héritage,sans racines? de fait, sans points de repères. Ils veulent faire de nous des individus anonymes sans spiritualité réelle et vivante, esclaves des idéologies profanes et marchandes, sans conscience et sans identité?
    A vue humaine, c’est très lourd : accablant!
    Nous devons d’abord agir dans nos vies et autour de nous… Surtout, nous devons en priorité, nous en remettre au Bon-Dieu, notre Papa du Ciel! Jésus en est le chemin, nous le savons bien… écoutons notre cœur.
    Merci Seigneur de votre Présence dans ma vie!

    • Patricia

      C’est à propos de la référence faite au Pape Saint-Pie X :
      Je rectifie l’orthographe du nom du lecteur cité : Il s’agit de M. ou Mme Jejomau au lieu de M. ou Mme Jojoyau.
      Je vous prie de m’excuser cette erreur d’inattention.
      Cordialement.

  17. gégé

    Il faut que les cathos de Vendée montent un comité de soutien à leur évêque et fassent une belle manifestation… Faut pas laisser passer l’occasion …Ces vieux c… raseront les murs! Il est temps que les choses changent !!!!!!!

  18. Pierre Faucher

    Il semble que dans ce pays de liberté, de vérité et de fraternité on ait la guillotine facile; je ne sais même pas ce que ce monsieur enseigne ?

    “Ne parlez pas l’un contre l’autre, frères” ……………………………

    • Frankie

      C’est à nous que vous donnez ce conseil ? Et bien donnez-le aussi a M. Jouffrit ! L’humilité et l’obéissance ! Devraient lui être enseignées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *