Ceux qui ne sont pas contents peuvent payer le sapin de l’année prochaine

Download PDF

Répondant à un appel lancé à l’approche de Noël par le cardinal André Vingt-Trois, les Russes ont fait parvenir d’urgence à Paris un gigantesque sapin de 25 mètres, qui illumine le parvis de la cathédrale. À l’inauguration du sapin, le 22 novembre, en présence du cardinal Vingt-Trois, l’ambassadeur de la Fédération de Russie, Alexandre Orlov, a déclaré :

« Nous voulons montrer par ce geste que, malgré les efforts entrepris pour isoler la Russie, État qui fait l’objet de sanctions, l’amitié entre nos deux pays est si forte et si profonde qu’aucun jeu politique ne peut la détruire. »

Ce financement suscite des critiques. Alors le diocèse explique : en manque de sous, le cardinal André Vingt-Trois a fait appel à des « ambassades amies ». La République tchèque a répondu positivement, mais seuls les Russes offraient un sapin dans « des délais aussi courts ». Depuis 12 ans qu’il illumine le parvis de la cathédrale, les dons des paroissiens et des commerçants ne suffisent plus à assurer son financement. Le gouvernement moscovite a payé l’arbre et son transport (25 000 euros), et la cathédrale, l’installation (40 000 euros). Le recteur Mgr Jacquin explique :

« J’ai eu l’idée de faire comme à la place Saint-Pierre, à Rome, où le sapin est offert chaque année par un pays différent. » « Ceux qui ne sont pas contents et qui veulent payer le sapin de l’année prochaine, je leur tends les bras. »

Voilà un pied-de-nez aux diablesses Femen, groupuscule christianophobe né en Russie, qui avaient profané la cathédrale.

10 comments

  1. ROMANOS

    Désolé de devoir vous contredire, mais je ne peu pas laisser dire que le seul produit d’exportation actuel de l’Ukraine contemporaine, aussi emblématique soit-il que sont lesdites “Femens”, serait russe.
    … Sauf à considérer que l’Ukraine (un mot ne signifiant jamais que “marche-frontière”…) serait (à nouveau?) en Russie , comme elle était auparavant en Union-Soviétique !
    En conséquence, c’est en toute amitiés que j’invite le rédacteur de l’article sus-cité à actualiser ses connaissances géographiques et historiques concernant l’Europe-centrale.

    • FERRARI

      @ Romanos: 40.000€, ça me parait une somme importante pour l’installation de ce sapin certes! Mais tout compte fait, c’est du travail pour les employés français ! et puis, combien de millions d’€ le contribuable français donne t-il pour les mosquées et les associations gay et LGBT? Ceci dit : merci à la Russie. En ce qui concerne les origines des diaboliques “femem”, qu’elles soient russes, chinoises, suisses ou françaises, je ne vois pas où est le problème ! et puis… Relisez bien l’article, car il s’agit de la “naissance du groupe” qui est russe ! ! !
      Finalement, lorsqu’il y a des belles actions comme celle-ci, réjouissons nous, cela nous éloigne momentanément de la société déliquescente enfanté par les mécréants et autres apostats. Salutations en Jésus.

  2. Je pense que certains préféreraient que le sapin soit offert par Coca-Cola ou Mac-Do ?

    En attendant de voir la Sainte Messe coupée par les pubs …
    Exemple : Cette messe vous est offerte par les préservatifs Duralex !

  3. Goupille

    Ce sapin est un superbe pied-de-nez à toutes les officines qui grouillent dans l’espace public, qui en sont arrivées à faire supprimer les sapins de Noël dans les écoles, à traquer la fête de Saint Nicolas, et qui rêveraient de voir disparaître les fêtes chrétiennes, voire le dimanche, de notre calendrier.
    Alors, 40 000 € sont beaucoup, mais si c’était pour les consacrer à monologuer avec l’islam, ils seront mieux utilisés ainsi…

    Vive la Sainte Russie.
    Vive l’Europe chrétienne de l’Atlantique à Vladivostok.
    Vive l’Ukraine berceau de la Russ.

    Et nous attendons le sequoia de la CIA pour l’an prochain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *