Le Cal Vingt-Trois rencontre Brice Hortefeux demain

Download PDF

Le ministre des Cultes est aujourd’hui à la grande mosquée de Paris pour le dîner de l’Iftar. Demain, il recevra le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris et président de la conférence des évêques
de France, et la semaine suivante, il fêtera le nouvel an juif.

 

Le cardinal en profitera-t-il pour demander au ministre de l’Intérieur de déployer son énergie à la lutte contre les profanations ? On entend régulièrement les ministres de la
République lorsqu’une mosquée ou une synagogue ont fait l’objet d’une dégradation. Or, ils restent bien silencieux quand le lieu profané est chrétien. Pourtant, le ministère de l’Intérieur est
informé puisque le sous-directeur de l’information générale (ex-renseignements généraux) de ce ministère, Serge Guillen, a constaté que les atteintes aux lieux catholiques
représentent 90 à 95 % des profanations. Et ces atteintes sont en hausse continuelles. En février, Mgr Michel Dubost, évêque d’Evry, s’en était pris
directement à l’Etat irresponsable.