Lettre ouverte d'un fidèle à Mgr Sankalé

Download PDF

Début mars, l’évêque de Nice a interdit aux catholiques de se joindre à un apéritif organisé par des identitaires, qui devait se tenir dans la rue où les musulmans ont pris l’habitude de prier publiquement le vendredi. Je notais alors que cette soudaine fermeté est bien inhabituelle.

Aujourd’hui, je découvre la lettre ouverte d’un catholique, publiée sur le forum catholique, reprenant les silences de Mgr Sankalé, face à d’autres scandales, parmi lesquels :

vous pouviez au moins faire part de votre désapprobation lorsque le 8 décembre dernier, à quelques mètres de votre cathèdre, une procession de fidèles catholiques niçois a été insultée aux cris de « Allahou akbar », les chants à l’Immaculée Conception étant couverts par les youyous et les blasphèmes de ceux avec qui vous souhaitez un « vivre ensemble » non réciproque. Vous n’avez vu là ni « discrimination » ni « vexation » […]

C’est un problème général dans l’épiscopat français : la réaction sélective de nos évêques nuit à leur crédibilité.