Mgr Perrier n'aime pas le film Lourdes

Download PDF

Le film « Lourdes » de la réalisatrice autrichienne Jessica Hausner, tourné il y a trois ans dans la cité pyrénéenne, fait des remous. Monseigneur Jacques Perrier déclare à Sud Ouest :

J’estime que c’est un mauvais film qui mélange les deux genres. Il se présente comme un reportage mais tout est fictif.

Estimez-vous qu’il fait de la contre-publicité à Lourdes ?

Je m’en fous complètement. Beaucoup de gens viendront quand même à Lourdes ! Sauf qu’à la sortie du film, les gens vont repartir désabusés. Venir à Lourdes ne laisse pas indifférent. C’est en ça que le film est faux, tout est pipé. Dans le film, les garçons ne pensent qu’à draguer, c’est désespérant pour l’humanité.

Vous faites une critique cinématographique du film mais la cité mariale n’est pas attaquée.

Je lui ai donné la liberté de dire ce qu’elle voulait, moi j’ai la liberté de parole.

Regrettez-vous de lui avoir donné l’autorisation de tourner dans les Sanctuaires ?

Je suis déçu car elle n’en a rien tiré. Si on n’est pas du tout perméable à l’environnement, c’est grave, c’est comme le touriste qui part avec son cinéma intérieur. Je ne regrette pas de lui avoir donné l’autorisation de tourner car sinon on aurait crié à la censure. Non ceux qui pourraient protester c’est l’Ordre de Malte ! Ils sont caricaturés. La réalisatrice a joué l’ambiguïté entre la réalité et la fiction. Au moins avec la parodie de Mocky c’était clair, c’était extrêmement désagréable mais c’était clair.