La CEF finance la JOC

Download PDF

Les permanents du siège national de la JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne) seraient rémunérés directement par la Conférence épiscopale, ce qui est proprement étonnant pour un mouvement d’Eglise qui n’a typiquement et canoniquement rien à voir avec la CEF, et qui n’a pas de statut canonique. Et qui plus est qui se targue de son indépendance ecclésiastique. A titre de comparaison, les communautés nouvelles et autres associations de fidèles ne reçoivent pas un sou des caisses épiscopales.