L'ancien responsable de Bayard, nouveau supérieur général des Assomptionnistes

Download PDF

Le père Benoît Grière, 52 ans, a été nommé mercredi supérieur général des Assomptionnistes, à la place de l’Américain Richard Lamoureux, après 2 mandats de six ans.

Cette congrégation compte aujourd’hui 834 religieux et 45 novices, répartis dans 130 communautés à travers 30 pays et est propriétaire du groupe de presse-édition Bayard qui publie notamment le quotidien officieux de la CEF, La Croix, l’hebdomadaire Pélerin et de nombreux revues pour les jeunes (J’aime Lire, Okapi, etc..). Son passe-temps favori est la lecture de romans policiers.

Benoît Grière, originaire de Chauny (Aisne), a étudié la médecine et la philosophie. Entré dans la Congrégation en 1991, il a été ordonné prêtre en 1995 à Epernay. En 1995, il a été nommé à Madagascar, où il fut coordinateur de santé d’un diocèse, curé de paroisse, médecin de prison et responsable d’un Centre de réhabilitation nutritionnelle. Il est revenu en France en 1999 pour être premier assistant du Provincial de France, chargé notamment du groupe de presse Bayard (2002-2005). Depuis 2005, il était supérieur de la Province de France, qui comprend 252 religieux répartis en 41 communautés, en France mais aussi en Europe de l’Est, en Italie (Florence), au Proche-Orient, en Afrique (Togo) et en Asie (Corée, Vietnam).