Le retour des lettres pastorales signe la fin de la prééminence de la CEF

Download PDF

C’est ce que reconnaît Isabelle de Gaulmyn dans La Croix : On la croyait remisée au grenier, avec les fastes anciens de la charge épiscopale… La « lettre pastorale » de l’évêque, celle que, jusque dans la première moitié du siècle précédent, chaque curé devait lire en chaire, et que l’on retrouvait ensuite dans les […]

Lire la suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *