Quel évêché français respecte la forme ordinaire ?

Download PDF

Réflexion trouvée sur Proliturgia :

“Dans les 95 diocèses de la France métropolitaine, seuls 6 évêques (à notre connaissance) veillent autant qu’ils le peuvent à ce que la forme ordinaire de la liturgie romaine soit
respectée
. Ce qui ne signifie pas que les fidèles puissent trouver cette forme ordinaire dans toutes les paroisses, loin s’en faut. D’autre part, dans l’Exhortation post-synodale du 22
février 2007, Benoît XVI, parlant de la forme ordinaire de la liturgie romaine, écrivait:

“Pour mieux exprimer l’unité et l’universalité de l’Eglise, je voudrais recommander ce qui a été suggéré par le Synode des Evêques, en harmonie avec les directives du Concile Vatican II:
excepté les lectures, l’homélie et la prière des fidèles, il est bon que ces célébrations soient en langue latine; et donc que soient récitées en latin les prières les
plus connues de la tradition de l’Eglise et éventuellement que soient exécutés des pièces de chant grégorien
. De façon plus générale, je demande que les futurs prêtres, dès le
temps du séminaire, soient préparés à comprendre et à célébrer la Messe en latin, ainsi qu’à utiliser des textes latins et à utiliser le chant grégorien
; on ne négligera pas la
possibilité d’éduquer les fidèles eux-mêmes à la connaissance des prières les plus communes en latin, ainsi qu’au chant en grégorien de certaines parties de la liturgie.”

A notre connaissance, cette demande très claire du Saint-Père n’a eu aucun écho dans les séminaires de France.

 

Il y a donc en France des évêques qui ne respectent pas le Concile Vatican II.